Prévisions & Suivi en temps réel

Semaine agréable avec une chaleur modérée puis un risque d'orages incertain

Un système dépressionnaire circule actuellement entre la Scandinavie, la Pologne, l'Allemagne et une bonne partie du nord de la France. Il pilote sur ces secteurs un flux d'Est froid pour la saison. De petites gelées blanches ont d'ailleurs été observées dans le nord de la France ce week-end. Les régions Méditerranéennes sont comme souvent bien protégées de cette descente froide. Nous demeurons sous l'influence d'un anticyclone étiré de l'Afrique du nord jusqu'au sud de la France. Ces hautes pressions sont moins solides que lors des deux précédentes semaines, mais elles suffisent à nous apporter du beau temps.

Pour la semaine à venir, la dorsale anticyclonique présente au sud va se renforcer, avec une nouvelle advection d'air chaud près de la Méditerranée (en flux de sud). Dans le même temps, de petites anomalies dépressionnaires vont se constituer sur la fin de semaine entre le proche Atlantique et le Royaume-Unis. Leur trajectoire est incertaine, mais elles vont induire une menace orageuse sur le pays. Certains scénarios vont déborder les orages jusqu'à nos contrées, alors que d'autres nous laissent à l'écart. Voici les dernières prévisions. 

Pour ce début de semaine, lundi, le flux de sud va se dynamiser. Nous aurons encore un peu de mistral et de tramontane en matinée, mais rapidement ce sont les brises marines qui vont s'installer pour l'après-midi. Le flux de sud se fera aussi sentir en altitude, induisant un soleil plus voilé que les jours précédents. Toutefois, l'impression de beau temps va tout de même se maintenir. Concernant les températures, elles vont rester chaudes en rapport aux normales observées à cette période de l'année.

Nous attendons fréquemment 28 à 29°C sur les plaines, aussi bien côté Roussillon que du Languedoc. Pour mardi, le temps pourrait progressivement devenir plus lourd. Journée composant entre périodes ensoleillées (avec fin voile nuageux) et d'autres moments où le voile nuageux s'annonce plus épais. Les brises marines sont généralisées. Malgré cette nébulosité relative et le vent marin, nous aurons encore des températures maximales agréables, souvent 28/29°C mais localement 30°C dans l'intérieur de l'Aude ou du Gard (près du Rhône). 

Quelques averses pourraient circuler dans la nuit de mardi à mercredi sur nos reliefs, peut-être jusqu'en plaines intérieures du Languedoc, mais les cumuls seront très faibles de partout. Entre mercredi et jeudi, nous misons sur un temps ensoleillé, avec parfois des voiles nuageux. Fait nouveau : les cumulus vont bourgeonner de plus en plus franchement sur les reliefs. Un petit orage est possible sur l'Aubrac/Margeride, ou encore sur les Pyrénées. Les incertitudes sont toujours importantes pour la toute fin de semaine et le week-end.

Des orages devraient finir par éclater sur nos reliefs, donnant un arrosage inégal mais parfois salvateur. Concernant les plaines, il y a des possibilités de débordements localisés, mais la menace orageuse ne semble pas généralisée... Ce qui pourrait conduire à une nette aggravation de la sécheresse d'autant que l'on irait ensuite vers un nouveau pic de chaleur. L'été est précoce cette année... 

Partager sur