Prévisions & Suivi en temps réel

Semaine agitée en perspective avec pluies et parfois des orages

Ce lundi de Pâques, le ciel est resté voilé de nuages élevés sur la majeure partie de l'arc Méditerranéen. Nous avons observé localement quelques averses, plutôt près des Pyrénées. Le temps va plus franchement se dégrader à partir de la nuit prochaine et cela jusqu'à jeudi environ, avec le passage de plusieurs dégradations pluvio-orageuses sur une grande partie de nos départements. Nous faisons le point ci-dessous.

D'un point de vue synoptique, nous allons dès la nuit prochaine passer sous l'influence d'un vaste talweg s'étirant de l'Islande jusqu'au bassin Méditerranéen Occidental. Il s'agit d'un axe de basses-pressions étiré en forme de "V". Dans ce contexte, le flux marin va se dynamiser ces prochaines heures, favorisant le retour de pluies localement orageuses en cours de nuit sur les Pyrénées-Orientales, l'Aude ainsi que sur les basses plaines de l'Hérault et du Gard.

Les cumuls de pluie sont délicats à prévoir, il pourrait tomber jusqu'à 10 ou 15 mm sur les plaines littorales qui s'étirent des Pyrénées-Orientales au bassin de Thau, tout dépendra du caractère orageux qui sera certes localisé mais tout de même présent. Le risque d'averses est présent sur toute la région mais va décroître à mesure que l'on s'enfonce dans l'intérieur des terres. Amélioration demain dans la matinée.

Demain après-midi, de bonnes averses risquent de se reformer entre la Camargue, la vallée du Rhône, le Gard, les Cévennes et l'Hérault. Elles ne sont pas généralisées mais là où elles passent, les pluies sont soutenues avec très localement du grésil. Là encore, il est difficile d'estimer précisément les cumuls tant ils seront variables d'un secteur à l'autre : 0 à 5 mm en général, localement un peu plus. 

Mercredi, des pluies orographiques assez persistantes vont concerner les Cévennes et le sud de la Lozère notamment. Elles s'annoncent modérées et persistantes, avec des cumuls de 15 à 40 mm en 24h selon les secteurs. Les plaines ne seront pas ou très peu concernées. Dans la nuit de mercredi à jeudi, le risque d'averses se généralisera également sur l'Est Hérault et le Gard, prémices d'une dégradation plus dynamique pour jeudi.

Ce jeudi, un vaste système dépressionnaire pivote sur le proche Atlantique. Les vents marins se dynamisent et des pluies concernent tout le Languedoc. Le Roussillon est plus en marge, avec un effet de foehn aux abords des Pyrénées. Entre l'après-midi et la soirée, une limite frontale se constitue surtout sur la Lozère, l'Ardèche et le Gard où l'on pourrait s'attendre au passage d'une ligne pluvio-orageuse assez marquée. Au final, toutes les dégradations réunies devraient apporter un arrosage généralisé à l'ensemble de la région ces prochaines 72h, comme en atteste la carte ci-dessous :

Partager sur