Prévisions & Suivi en temps réel

Sécheresse, vents forts et incendies en Méditerranée, neige dans les Alpes

Au travers de cet article, nous reviendrons notamment sur la sécheresse exceptionnelle qui concerne les régions Méditerranéennes et qui induit un risque majeur d'incendies, mais également sur la baisse des températures attendue en France, avec conséquemment le retour de la neige sur les reliefs. Commençons par la sécheresse, dont nous parlons régulièrement. Ci-dessous, retrouvez une carte du rapport à la moyenne saisonnière des cumuls de précipitations observés entre le 1er et le 25 août 2019 (source : Météo-France).

Nous pouvons voir à quel point les régions Méditerranéennes ont été épargnées par les pluies et les orages de façon générale. Pour les dix jours à venir, malheureusement, la situation restera la même entre la vallée du Rhône, le Languedoc et le Roussillon, avec du soleil, un vent très régulier et l'absence totale de précipitation. L'Est de la région Provence Alpes Côte d'Azur pourrait tirer son épingle du jeu, avec des retours d'Est pluvio-orageux qui vont débuter dès la nuit prochaine. 

Ce vent récurrent en Méditerranée s'explique par un contexte météorologique caractérisé par la descente de nombreuses gouttes froides entre la Grande-Bretagne, l'Allemagne, la France et l'Italie. Nous passons ainsi sous l'influence d'un flux de nord qui apporte dès aujourd'hui - et dans les prochains jours - une baisse notable des températures. A ce titre, les modèles s'accordent à voir les températures descendre entre 2 et 4°C à 850 hPa (soit l'équivalent de 1.500 m d'altitude).

Dans ce contexte et bien que cela ne concerne pas notre Languedoc-Roussillon, il est à noter que la neige va faire son retour dès la nuit prochaine sur les reliefs des Alpes, à une altitude variant entre 2000 et 2500 m environ. Une telle situation n'est pas exceptionnelle, mais contraste nettement avec l'été que nous venons de connaître. Ci-dessous, une carte des accumulations de neige pour les prochaines 48h : 

La semaine prochaine, la situation restera similaire. Un nouveau système dépressionnaire va glisser sur la France, probablement sur son flanc Est, pour venir s'isoler près du golfe de Gênes. Dans ce contexte, une nouvelle baisse des températures se produira. Elle sera plus modeste sur les régions Méditerranéennes avec au plus froid des nuits comprises entre 12 et 15°C en plaine et des après-midis comprises entre 24 et 27°C environ.

Si une bonne partie du pays se trouvera avec des températures légèrement sous les normes de saison, les régions Méditerranéennes resteront dans les normes. La projection du modèle GFS jusqu'au 15 septembre 2019 est sans appel : aucune pluie sur le Languedoc.

 

Partager sur