Prévisions & Suivi en temps réel

Risque de pluie et neige mardi avant le retour des orages en fin de semaine ?

Le week-end a débuté sous le signe du soleil. Ce sera encore le cas demain, avec un ciel bien dégagé mais la poursuite d'une tramontane et d'un mistral modérés. Si ce n'est en cours d'après-midi, les températures sont assez fraîches pour une mi-avril. Pour la semaine à venir, nous allons surveiller hypothétiquement deux dégradations consécutives. La première est attendue ce mardi.

A la faveur d'une anomalie dépressionnaire glissant du nord de l'Espagne vers le proche Atlantique en passant par le golfe de Gascogne, le vent marin va se dynamiser sur notre région dès la nuit de lundi à mardi. En toute fin de nuit, ainsi qu'entre mardi matin et mardi après-midi, des précipitations vont se déclencher sur notre région. C'est une nouvelle fois entre l'Hérault, le Gard et la Lozère qu'elles s'annoncent les plus copieuses, avec bien souvent 5 à 10 mm en plaine, 20 à 25 mm sur les reliefs.

Il est à souligner qu'une poche d'air froid pourrait se maintenir près du Mont-Lozère sur cet épisode. Dans ce contexte, des chutes de neige modérées ne sont pas exclues sur les plus hautes routes et sommets de la Lozère, généralement dès 1250/1300 m environ. Sur le Mont-Lozère, entre le Pic Cassini et le col de Finiels, une couche de 10 cm de neige lourde et collante est envisageable. Amélioration de partout mardi soir.

Entre mercredi et vendredi, nous attendons le retour de conditions plus ensoleillées, malgré un fin voile nuageux bien souvent présent. Pour le week-end prochain, les principaux modèles simulent le retour d'une grosse goutte froide près de l'Espagne. Cette dernière positionnerait notre région au sein d'un flux de secteur Sud/Sud-Ouest nettement plus dynamique et instable que le précédent :

Dès lors, bien que ces prévisions mériteront confirmation d'ici là car elles sont lointaines, il faut redouter les retours des orages sur notre région d'ici samedi prochain. Aujourd'hui, les principaux modèles sont en accord pour des orages localement forts, accompagnés de pluies intenses et d'éventuelles chutes de grêle. Il est à noter que cette goutte froide pourrait stationner plusieurs jours au-dessus de l'Espagne.

Ceci laisse sous-entendre une poursuite de conditions instables pendant au moins 48/72h. Quelques éléments sont toutefois à considérer : si la goutte froide est revue plus à l'Ouest d'ici là, le risque pluvio-orageux se décalera plutôt vers l'Ouest de la France. A contrario, si la goutte froide se décale plus à l'Est, c'est la Provence et la Côte d'Azur qui seraient davantage concernés. Ceci sera affiné dans les prochains articles.

Partager sur