Prévisions & Suivi en temps réel

Risque de neige à très basse altitude mardi soir !

Thierry Allard - Objectif Gard

Ce dimanche est bien hivernal. En effet, une goutte froide traverse le pays en s'éloignant progressivement vers l'Italie. Elle apporte des températures bien fraiches sous un ciel très nuageux ou couvert. Des précipitations se sont déclenchées essentiellement entre Hérault et Gard. Le thermomètre est resté positif avec une pluie froide tombant avec 4 ou 5°C. Cela n'est pas la dégradation principale qui est attendue en début de semaine prochaine. Une amélioration temporaire se dessinera demain avant la mise en place d'une perturbation mardi et mercredi. Explications.

Une descente d'air froid maritime va glisser sur la France durant la journée de mercredi. A la différence d'un flux d'Est continental, la perturbation arrivera du Nord-Ouest ce qui n'est pas le flux le plus favorable aux chutes de neige dans notre région. Toutefois, les flocons pourront s'inviter à très basse altitude voire localement jusqu'en plaine.

Source : Météociel

Mardi, après une matinée où de belles éclaircies sont attendues, les nuages d'altitude se multiplieront et voileront le ciel dans l'après-midi. Ce voile nuageux s'épaissira progressivement pour couvrir toute la région. Les premières précipitations sont attendues entre l'Aude, les Pyrénées-Orientales, la Lozère puis elles se décaleront sur l'Hérault d'Ouest en Est en direction du Gard dans la soirée et début de nuit avant de s'évacuer par la vallée-du-Rhône dans la nuit de mardi à mercredi. Les températures seront hétérogènes d'un point à l'autre de la région. Les probabilités de neige sont donc différentes selon où l'on se situe.

Entre l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales, il s'agira de pluie sur les plaines et littoraux. En revanche, la neige pourrait tomber en bonne quantité sur les reliefs. Il s'agira d'ailleurs du début d'un épisode neigeux remarquable sur les sommets Pyrénéens où une couche de plus d'1 mètre semble probable la semaine prochaine. On surveillera un abaissement de la limite pluie-neige à l'arrière de la perturbation pouvant laisser espérer quelques flocons à basse altitude notamment dans l'intérieur de l'Aude mais rien de concret. Pour la Lozère, il neigera en toutes zones, faiblement. Sur le département de l'Hérault, la neige pourrait temporairement s'abaisser à 300 ou 400 mètres d'altitude. Montpellier restera donc sous la pluie. C'est sur le département du Gard où la limite pluie neige pourrait être assez basse.

Source : Météociel

Plusieurs paramètres nous laissent penser que le Gard, notamment son quart Nord-Est est bien placé pour espérer voir la neige. Le froid sera bien présent au sol comme en altitude. Le vent de terre, bien que faible, restera présent favorisant une légère isothermie. De plus, la perturbation se déplace d'Ouest en Est. Elle sera donc plus tardive sur le Gard Rhodanien et arrivera de nuit là où les températures seront plus froides. Ainsi, il pourrait (notez le conditionnel !) neiger jusqu'en plaine en début de nuit de mardi à mercredi.

Notre regard se porte essentiellement sur un secteur entre Pont-Saint-Esprit, Bagnols-sur-Cèze en remontant vers l'Ardèche. Les flocons pourront temporairement remplacer la pluie mais cela reste très fragile et devrait se jouer à peu de chose. Certains scénarios plus favorables à la neige laissent penser qu'un saupoudrage est possible sur ces secteurs. D'autres plus doux font dominer la pluie. La nuit suivante reste sous l'influence de ce flux de Nord-Ouest. Quelques averses, localement de neige, dans l'arrière-pays pourront persister mais il s'agira de précipitation très faibles et localisées. Aucune tenue au sol n'est envisagée.

Partager sur