Prévisions & Suivi en temps réel

Risque de neige à basse altitude pour demain vendredi puis du froid

Une descente d'air froid vient de débuter par le nord de la France. Elle est très dynamique, avec une intrusion majeure d'air froid pour la saison (jusqu'à -8°C à 850 hPa - soit environ 1500 m d'altitude). Cette vague de froid tardive est consécutive à un décrochage de basses pressions et de bas géopotentiels depuis la Scandinavie, avec une goutte froide qui va glisser du nord vers le sud de la France pour demain vendredi. La nuit prochaine, un front neigeux va glisser sur l'Auvergne et la région Rhône-Alpes.

Ce front sera à surveiller car demain matin, au lever du jour, il pourra déborder sur une partie de notre région. Sur l'Aveyron et la Lozère, les flocons vont progressivement s'abaisser jusqu'à toutes altitudes en fin de nuit prochaine et demain au lever du jour. La neige va tenir au sol au-dessus de 500 à 600 m environ sur ces secteurs, avec des accumulations très irrégulières liées au caractère d'averses. Le front évacue rapidement les reliefs en début/milieu de matinée, avant de possiblement déborder sur une partie de nos plaines : 

Il y a deux zones à surveiller concernant nos plaines. La première se situe essentiellement dans l'intérieur de l'Aude, où des chutes de neige sont probables jusqu'en plaines à l'Ouest de Carcassonne. La préfecture du département pourra être temporairement concernée aussi. Cette neige peut donner 0 à 2 cm en plaine mais 5 cm dès les premières hauteurs, à 400/500 m. Cette neige tombe durant quelques heures, favorisant un événement assez significatif pour la saison. Quelques flocons pourront déborder aussi de l'Espinouse jusqu'au Minervois ou arrière-pays du Biterrois, ou encore du côté des Fenouillèdes dans les Pyrénées-Orientales.

Autre zone à surveiller : les plaines du Gard. Il est probable qu'un rail d'averses balaie le département aux premières heures de la matinée. Il ne fera pas très froid au sol, mais le gel va s'accentuer en altitude et la présence du mistral va favoriser une chute de l'isotherme 0°C ! La situation est propice à du grésil/neige roulée temporairement jusqu'en plaine. Normalement, cela n'aura pas d'incidence sur les chaussées, bien qu'on ne puisse exclure un centimètre au-dessus de 300 m sur nos plateaux (Vallerargues, Bouquet, vallée de la Cèze). Voici l'accumulation prévue par le modèle CEP : 

Ce petit risque de neige à basse altitude laissera place à un temps mitigé/nuageux pour le week-end avec beaucoup de vent. Normalement et malgré un ressenti très froid, la menace de gel sur les bassins arboricoles est faible (Roussillon, Costières, basse vallée du Rhône). Les maximales auront par contre du mal à atteindre les 10°C en journée, surtout là où le vent est présent, soit un niveau très en-dessous des normales de saison. Concernant le risque de gel sur notre région...

Il faudra être attentifs au début de semaine prochaine SI et uniquement SI le vent cesse (ce qui est loin d'être unanime sur les principaux bassins arboricoles). On pourrait avoir des minimales gélives dans les zones habituellement exposées et moins ventées de l'Est Hérault (Pic Saint-Loup/val de Londres).

Partager sur