Prévisions & Suivi en temps réel

Risque de flux d'Est fin décembre : vers un coup de froid pendant les fêtes ?

Nous sommes en ce début décembre sous l'influence d'un flux de nord modérément froid à l'échelle de la France. Nos régions ne sont pas en marge, bien que les gelées affectent essentiellement le Gard (où les nuits sont déventées et dégagées). Nos reliefs sont enneigés, au-dessus de 600 à 700 m environ. Nous surveillons pour la semaine une nouvelle coulée d'air froid d'origine maritime : il s'agira ainsi d'une situation "classique" pour la période de l'année. C'est entre mercredi et vendredi qu'elle gagnera la France, accompagnée de nouvelles perturbations.

Avant de revenir un peu plus en détails sur cette semaine, nous soulignons dès le week-end prochain le retour d'un flux d'Ouest anticyclonique : un net redoux est ainsi confirmé vers le 12/15 décembre. Sous l'anticyclone, les nuits pourront être fraîches alors que les après-midis seront beaucoup plus douces que ce que nous connaissons actuellement. Cette période anticyclonique et plus douce devrait durer environ 10 jours... avant une fin décembre éventuellement (mais ce sera à confirmer) plus froide. Il y a en effet un risque non négligeable de mise en place d'un flux d'Est fin décembre. Revenons d'abord à la configuration de cette semaine : 

Une première dégradation est attendue dans la nuit de mardi à mercredi. Elle donne des précipitations faibles sur nos reliefs, mais plus modérées sur les plaines et littoraux. Les départements de l'Aude, de l'Hérault et du Gard seront les plus concernés, avec des pluies qui vont persister jusqu'en matinée de mercredi. Elles vont donner un arrosage de 10 mm en général, localement 15 mm près du Rhône. La neige tombe d'abord au-dessus de 1300 m sur la Lozère et les Cévennes et 1500 m sur les Pyrénées, puis elle s'abaisse en fin de nuit vers 1000 m de partout en fin de nuit/début de matinée, donnant un nouveau coup de blanc.

Nous ne détaillerons pas toute la semaine (voir notre rubrique "prévisions" pour celles et ceux qui souhaitent connaitre les températures et/ou le vent) mais nos regards vont se porter sur la fin de semaine, avec une énième perturbation attendue semble-il dans la nuit de jeudi à vendredi et vendredi matin. Outre les bonnes pluies qu'elle va engendrer sur notre région (5 à 10 mm, parfois 15 mm), il faudra surveiller le "timing" exact de cette perturbation car un bref épisode de neige lourde n'est pas impossible dès 400/500 m sur le triangle Lozère, Gard, Ardèche, peut-être localement plus bas encore (300 m). Les plaines seront assurément épargnées (Nîmes, Montpellier, etc = PLUIES). Ci-dessous, voici le scénario GFS de ce matin qui témoigne de ce potentiel pluvio-neigeux à assez basse altitude sur le Haut-Languedoc : 

La semaine prochaine, l'anticyclone fera un net retour sur toute la France. Il sera temporairement accompagné d'un regain du flux d'Ouest, conduisant à un franc redoux aussi bien au sol qu'en altitude (les températures à 850 hPa vont passer de -4°C cette semaine à +5°C la semaine prochaine. Il va dégeler temporairement jusqu'à 2000 m. Cet anticyclone, bien structuré au-dessus du pays, engendrera ensuite un flux très mou. Ainsi, les journées vont progressivement devenir contrastées avec des gelées blanches la nuit en plaine mais des journées très douces (probablement plus de 15°C en plaine !). Il s'agira aussi des prémices du potentiel de fin décembre.

En effet, l'anticyclone devrait peu à peu remonter vers les Îles Britanniques (vers le 20 décembre) puis éventuellement mais de façon plus incertaine vers les très hautes latitudes ensuite. Qu'il s'agisse du modèle saisonnier CFS (centre Américain) ou CEP (centre Européen), les cartes évoluent en faveur de la mise en place d'un flux d'Est sur une bonne partie de l'Europe vers Noel/Jour de l'An. Si cela se confirme, le froid va s'accentuer, tout comme les risques de neige. C'est loin donc restons prudents, mais le scénario est surveillé et sera prochainement ajusté.

Partager sur