Prévisions & Suivi en temps réel

Risque d'orages sur les reliefs et poursuite de la chaleur en Méditerranée

Il a fait moins chaud que les jours précédents ce vendredi, au prix d'un taux d'humidité plus élevé et donc d'un temps toujours aussi lourd. Le risque orageux pour demain est revu à la baisse. En effet, la matinée devrait être assez nuageuse sur l'Hérault et une partie du Gard le matin, en raison des entrées maritimes. Ailleurs, nous aurons un temps relativement ensoleillé mais laiteux, avec des bancs d'altocumulus instables circulant à haute altitude. L'après-midi sera assez ensoleillée en plaine et bord de mer, avec encore quelques bancs nuageux élevés.

Par contre, des orages se former sur la Haute-Loire avant de déborder vers le nord de la Lozère, sur l'Aubrac et la Margeride. Sur ces secteurs, des chutes de grêle localement importantes sont à prévoir, jusqu'en soirée, avec un diamètre pouvant excéder localement 2 ou 3 cm ! Les orages vont progresser en soirée et nuit jusqu'au sud de la Lozère ainsi qu'en Cévennes mais ils resteront très localisés. Par ailleurs, durant la nuit suivante, on souligne également un faible risque d'averses orageuses localisées dans l'intérieur du Gard et de l'Est de l'Hérault. La majorité de la région va ainsi rester au sec. 

Pour dimanche, l'instabilité s'évacue vers les Alpes. C'est une belle journée ensoleillée qui s'annonce, avec éventuellement quelques nuages élevés. Rien de significatif. Le vent de secteur Nord-Ouest va atteindre 30 à 40 km/h en général durant la journée, localement 60 km/h près du Roussillon et de l'Aude. Les brises marines sont temporaires et réservées au littoral de l'Est Hérault et du sud Gard. Dans ce contexte, nouvelle hausse des températures avec des maximales qui vont atteindre 30 à 32°C sur les plaines littorales des Pyrénées-Orientales et de l'Aude.

Sur l'Hérault, nous aurons fréquemment 32 à 33°C, localement 34°C sur l'Est du département. Comme souvent, le Gard sera le département le plus chaud avec bien souvent 34 à 35°C en plaine. En Lozère, les températures seront plus agréables, voisines de 22 à 24°C dans les vallées et principales agglomérations au meilleur de la journée. 

La semaine prochaine, le temps va demeurer perturbé sur le nord de la France, en raison d'un système dépressionnaire centré sur les îles Britanniques. Sur les régions Méditerranéennes, quelques orages sont possibles plutôt sur les reliefs autour de mardi, mais c'est bel et bien le soleil qui va s'imposer en plaine et bord de mer, avec un vent de terre dominant et assez faible/modéré. Dans ce contexte, la fin juillet s'annonce chaude (sans que cela soit exceptionnel) avec des valeurs souvent voisines de 30°C en bord de mer (en cas de brises marines) mais 32 à 33°C sur le Roussillon et l'Ouest du Languedoc.

Sur l'Est du Languedoc, nous aurons plutôt de 33 à 35°C en général. Il faudra bien en profiter, car la baisse des températures semble inévitable durant la première quinzaine d'août. 

Partager sur