Prévisions & Suivi en temps réel

Risque d'orages forts dans l'intérieur du Languedoc

Une nouvelle vague d'orages est à craindre dès la nuit prochaine entre le nord de l'Hérault et du Gard et le sud de la Lozère et de l'Ardèche. En effet, nous sommes actuellement sous l'influence d'une goutte froide dépressionnaire centrée sur l'Ouest de la France. Ce talweg dépressionnaire va légèrement se décaler vers l'Est ce soir et la nuit prochaine, en se résorbant très légèrement. Toutefois, le flux de sud va rester bien ancré sur le Languedoc, drainant de l'air saturé en humidité. Dans le même temps, plusieurs forçages atmosphériques vont être à surveiller.

Nous aurons d'une part de la convergence en basses-couches sur les secteurs précités en début d'article et d'autre part une forte divergence en altitude car ces mêmes zones seront positionnées en sortie gauche d'une branche de courant-jet ainsi qu'à l'aplomb d'une anomalie de basse tropopause qui finira par balayer la région. Dans ce contexte, nous attendons la formation d'un axe orageux sur le Nord-Est de l'Hérault ce soir (vers Ganges) et le Nord-Ouest du Gard (Aigoual). 

Ce système orageux devrait s'intensifier nettement entre le Haut Vidourle et le bassin Alésien, ainsi que sur le piémont Cévenol, donnant de fortes pluies en peu de temps (30 mm/40 minutes) ainsi qu'un risque de grêle (diamètre sup > 1 cm) et des rafales de vent > 70 km/h. Cet orage va se décaler lentement vers le nord du Gard et le sud de l'Ardèche en milieu/deuxième partie de nuit. Il donne des cumuls localement forts : 40 à 50 mm en 1h ce qui peut engendrer des phénomènes de ruissellements dans les zones urbaines. Prudence !

Ce système orageux peut temporairement déborder plus au sud vers Uzès ou Nîmes mais la probabilité est moindre. Il s'évacue vers la Drôme en fin de nuit prochaine en faiblissant rapidement. Pour demain mardi, situation plus calme. Des averses localisées peuvent se former en journée sur tous nos reliefs et déborder dans l'intérieur des PO et de l'Aude, plus rarement dans l'arrière-pays de l'Hérault et du Gard, mais c'est très localisé et peu marqué. Pour mercredi, nouvelle situation à "risques" et cette fois plus généralisée ! 

Des averses sont possibles sur plus ou moins toute la région, mais la tramontane qui va souffler sur les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Ouest de l'Hérault devrait empêcher la formation de phénomènes forts. Sur l'Est de l'Hérault, le Gard, une partie de la Lozère et l'Ardèche, une forte instabilité atmosphérique va se développer. Les valeurs de CAPE modélisées à ce jour devraient avoisiner les 1500 à 1800 J/kg pour des indices de soulèvement voisins de -3/-4K. Dans ce contexte, des orages parfois forts vont se former d'abord sur les reliefs.

Ces orages devraient ensuite descendre vers les plaines, en donnant parfois de fortes pluies, un risque important de grêle et d'intenses rafales de vent. Situation à surveiller avec grande attention. On note enfin qu'un petit risque orageux se maintiendra jeudi avant le retour de conditions stables pour vendredi ! Fortes chaleurs prévues le week-end prochain. 

Partager sur