Prévisions & Suivi en temps réel

Risque d'orages ce soir puis retour d'un temps sec et chaud !

La France a enchainé plusieurs jours très orageux avec des orages parfois violents et destructeurs accompagnés de pluies diluviennes, de grêle et de brusques rafales de vent. Malheureusement, outre des dégâts sur le matériel, un décès et plusieurs blessés ont été signalés suite à ces orages. Cette agitation est passée quasiment inaperçue sur notre région avec une instabilité bien faible. Nous avons eu droit à une cellule orageuse isolée mais forte dimanche en fin de journée sur le Gard Rhodanien qui s'est rapidement évacuée. Si ce lundi est resté ensoleillé, des nuages se forment en cette fin de journée et une petite anomalie est attendue ce soir.

Au passage de cette anomalie, l'instabilité sera modérée mais suffisante pour permettre le développement d'orages. Dans cette atmosphère réchauffée et lourde, un orage fort est possible surtout sur le département de l'Aude qui sera le premier concerné en soirée. Ces orages pourraient ensuite poursuivre leur chemin vers l'Est tout en devenant plus localisés et potentiellement moins forts.

Carte : Météociel

Comme toujours, tous les secteurs ne seront pas concernés et les cumuls s'annoncent bien hétérogènes. Toutefois, les plaines intérieures de l'Aude semblent particulièrement exposées à cette instabilité avec un risque de grêle et de fortes rafales de vent sous orage. Ces orages s'évacueront rapidement en cours de nuit et nous retrouverons rapidement des conditions sèches. Pour la suite de la semaine, les hautes pressions vont reprendre le dessus sous la forme d'une dorsale qui s'étirera entre l'Espagne et la France.

Dans ces conditions, le temps s'annonce sec sur notre région avec tout au plus quelques passages nuageux élevés pouvant voiler le ciel par moments. Cette situation signera aussi une période ventée. Mistral et tramontane seront souvent de la partie sur la région. Cela pourrait faire légèrement baisser les températures mais nous resterons au-dessus des moyennes de saison. De plus, une hausse des températures est attendue entre la fin de semaine et ce week-end.

Carte : Tropicaltidbits

En effet, le temps va redevenir dépressionnaire sur l'Atlantique et va ainsi drainer l'air chaud sur le pays dans un flux de Sud-Ouest. Dès vendredi et plus particulièrement samedi et dimanches s'annoncent une nouvelle fois très chauds sur notre région. Les maximales pourraient dépasser les 33 à 34°C et la barre des 35°C est tout à fait envisageable. Au vu de l'échéance, les détails seront affinés d'ici là mais la fiabilité est assez bonne.

Les dernières tendances saisonnières confirment un mois de juin anormalement chaud qui pourrait donc faire suite à un mois de mai exceptionnel. À cela s'ajoute un déficit pluviométrique qui ne cesse de s'accroître. Ce ne sont pas les orages isolés d'une soirée qui vont inverser cette tendance sèche. Aucune pluie bienfaitrice n'est attendue à court ou moyen terme. Espérons que cela change d'ici là mais les signaux envoyés par les modèles à long terme ne sont pas encourageants.

Partager sur