Prévisions & Suivi en temps réel

Risque d'orages ce dimanche !

Nous sommes bien entrés dans l'été, cela n'a du échapper à personne. Pas de température excessive l'après-midi et des nuits relativement fraîches nous donnent un ressenti agréable et moins fatiguant qu'une canicule. En bref, le temps quasi parfait que l'on est en droit d'attendre une fin juin en Méditerranée. Toutefois, une dépression positionnée sur la Grande-Bretagne va apporter une baisse des températures sur le Nord de la France. Nous resterons dans l'air chaud mais cela favorisera une instabilité de la masse d'air plus importante. Conjuguée à une certaine humidité, un risque orageux est possible ce dimanche.

Comme à chaque dégradation, tout le monde ne sera pas concerné par les orages. Nous pouvons même dire que peu de secteurs seront touchés à l'échelle de la région. Analysons la carte de l'instabilité ci-dessous.

 Source : Météociel

Cette instabilité est un peu le "carburant" des orages leur permettant de bourgeonner et de se développer. Nous remarquons deux endroits colorés sur la carte : les Pyrénées et le Gard. C'est un peu raccourci mais cela donne une idée des secteurs à risque ce dimanche. En matinée, des nuages bas seront présents près des littoraux démontrant l'humidité ambiante. Le soleil reprendra le dessus en toutes zones dans une ambiance lourde.

Les cumulus bourgeonneront dans l'après-midi. Les premiers orages sont attendus sur les reliefs des Pyrénées et des Cévennes. Ils gagneront du terrain du côté du Gard, de l'Ardèche pour finir leur cours en vallée-du-Rhône. Un débordement isolé est possible sur l'Hérault mais le risque est plus faible. En effet, la convergence (lieu où se rencontre deux vents opposés) est plus nette sur le Gard.

Carte : Météociel

Ainsi, des orages localisés mais potentiellement assez forts sont possibles sur les Pyrénées, les Cévennes et par extension le Gard et surtout la moitié Nord du département. Situation assez classique d'orages de chaleur que nous rencontrons plusieurs fois dans l'été. De la grêle pourrait tomber sous les cellules les plus musclées. Cette instabilité restera ponctuelle avec un retour au calme et au soleil lundi aidé par un vent de Nord-Ouest qui se renforcera. Les températures seront encore chaudes. Pas de baisse en vue, au contraire !

En effet, un flux de Sud-Ouest va s'installer la semaine prochaine. Il apportera un temps instable sur le Sud-ouest du pays. Dans cette configuration, les températures resteront bien estivale et même quelques degrés au-dessus des moyennes de saison. L'instabilité pourrait déborder de nouveau sur notre région en cours de semaine prochaine mais c'est encore loin et nous y reviendrons dans un prochain article.

Partager sur