Prévisions & Suivi en temps réel

Retour du froid pour début décembre sur toute la France !

Alors que le mois de novembre se termine sous une relative douceur, nous confirmons une baisse notable des températures pour début décembre sur la France, en lien avec la mise en place d'une dynamique atmosphérique ondulante sur l'hémisphère nord. Le changement de temps va s'amorcer dès ce week-end, au moment où une dorsale anticyclonique va se redresser des Açores vers l'Islande.

Dans le même temps, une anomalie dépressionnaire va glisser de l'Atlantique vers la France (carte ci-dessous à gauche). En début de semaine prochaine, cette anomalie sera reprise par les basses pressions qui descendent de l'Europe du nord-est, avec une continentalisation temporaire du flux d'altitude et de surface. Bien évidemment, à la transition de l'automne et de l'hiver, les masses d'air froid ne sont pas encore très bien constituées aux hautes latitudes ce qui va limiter l'intensité du froid sur nos contrées. Voici la chronologie : 

Lors du passage de l'anomalie dépressionnaire ce week-end, nous surveillerons déjà le passage d'une dégradation pluvieuse normalement d'intensité ordinaire sur toutes les régions Méditerranéennes. Un premier refroidissement se produira à son passage, notamment en altitude où de bonnes chutes de neige vont se produire aussi bien sur les Pyrénées, que sur le Massif-Central et les Alpes.

Hier, les principaux modèles de prévision voyaient l'anomalie dépressionnaire s'isoler dans le golfe de Gênes. Aujourd'hui, il semble plutôt que cette dernière soit reprise par le flux de nord-est, venant alors s'isoler près de l'Espagne. Dans ce contexte, de l'air de plus en plus va envahir la France à compter du 2 décembre. Aujourd'hui, les modèles déterministes GFS (centre Américain) et CEP (centre Européen) voient tout deux des valeurs de -4°C à 850 hPa sur notre pays (il s'agit d'un froid modéré, puisque ce sont les valeurs généralement observées à 1500 m d'altitude). 

Le fait que l'anomalie glisse vers l'Espagne et non pas vers le golfe de Gênes devrait favoriser un temps un peu plus humide que précédemment évoqué. Attention : nous n'annonçons pas de la neige en plaine, mais probablement à basse altitude sur nos reliefs. Nous aurons le temps d'y revenir dessus dans les prochains jours. Concernant les températures, nous misons sur le retour de petites gelées en plaine, notamment dans l'arrière-pays du Languedoc et du Roussillon (0 à -2°C) durant quelques matinées.

L'après-midi, les maximales devraient osciller entre 8 et 10°C, localement moins si les nuages ou le vent sont présents (ce qui sera au moins temporairement le cas). En soit, ce coup de froid ne présente pas d'intensité particulière. Il restera tout à fait ordinaire, nous faisant passer 1 à 3°C sous les normes de saison durant 3 ou 4 jours. Très rapidement, la dorsale anticyclonique va s'effondrer sur la France. Les gelées nocturnes se maintiendront par inversion mais les après-midis seront douces.

Partager sur