Prévisions & Suivi en temps réel

Retour de très fortes chaleurs cette semaine : jusqu'à 38 ou 39°C !

30°C à Narbonne, 32°C à Perpignan, Béziers et Lodève, 33°C à Sète et Avignon, 34°C à Nîmes et 35°C pour Montpellier

Ce mardi, une dégradation généralement peu intense a affecté notre région, donnant des averses et quelques orages. Fait marquant, les températures maximales ont fortement chuté par rapport aux jours précédents, n'atteignant même pas les 30°C entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude, l'Hérault et la Lozère. Sur le Gard, des pointes à 30 ou 31°C ont été observées, mais l'exceptionnelle série de jours consécutifs avec T°C > 35°C est terminée à Nîmes.

Ceci étant exposé, nous vous invitons à bien profiter de ces dernières heures "assez fraîches". En effet, les températures vont repartir à la hausse dès demain mercredi, atteignant le seuil de très fortes chaleurs par endroits. Ceci s'explique par le retour de hautes pressions anticycloniques. A ce titre, l'anticyclone va bien gonfler ces prochains jours. Il sera associé à un flux de secteur sud bouillant en fin de semaine.

Ce mercredi après-midi, nous attendons des températures maximales voisines de 31°C à Narbonne, 32°C à Perpignan, 33°C à Béziers et Lodève, 34°C à Sète et Avignon, 35°C à Nîmes et 36°C pour Montpellier. Bien évidemment, le ciel s'annonce parfaitement dégagé, avec un soleil omniprésent. Entre jeudi et vendredi, nous profiterons encore d'un généreux soleil, malgré quelques nuages élevés voilant le ciel.

Pour vendredi, nous notons le retour du mistral et de la tramontane, avec des rafales de 40 à 50 km/h dans les couloirs exposés. Conséquence directe : la masse d'air va s'assécher et fortement se réchauffer. De nouvelles maximales voisines de 37 à 38°C sont probables entre l'Hérault et le Gard, localement 39°C si l'on en croit certains modèles. Autant vous dire que les records mensuels vont être au minimum approchés. Il fera un peu moins chaud de l'Aude aux Pyrénées-Orientales, 33 à 35°C en général.

Le week-end prochain, ainsi qu'à minima jusqu'en milieu de semaine suivante, les hautes pressions anticycloniques persisteront largement sur le bassin Méditerranéen. En altitude, un flux de secteur sud advectera de l'air très chaud. En basses-couches, le vent de terre devrait quant à lui se maintenir. Dans ce contexte, les températures vont rester bien au-dessus des normes de saison.

De façon générale, les minimales resteront voisines de 20 à 23°C en plaine et bord de mer alors que les maximales vont progresser entre 33 et 35°C sur le Roussillon, 34 à 36°C sur le Languedoc, ponctuellement 38°C près du Gard. Quant à la sécheresse, elle devrait se maintenir sur nos départements avec des risques orageux très faibles, se limitant à priori aux zones montagneuses.

Partager sur