Prévisions & Suivi en temps réel

Retour de la pluie sur la région : vers une période très pluvieuse ?

Comme vous le savez, depuis le 1er mars nous sommes entrés dans le printemps météorologique. Cela nous permet de faire un petit bilan de l'hiver 2021-2022. Si les gelées ont été parfois nombreuses, l'hiver a été particulièrement monotone sans événement notable comme un épisode neigeux en plaines. Le fait marquant de cet hiver se résume en une sécheresse hivernale marquée dans le Sud-Est de la France et plus particulièrement sur notre région, la faute à un anticyclone solidement ancré sur le pays.

Selon le bilan de Météo-France, le déficit pluviométrique atteint 50% sur le trimetrese décembre-janvier-février. Il atteint même 80 à 100% en janvier, 70 à 90% en février ce qui est tout simplement exceptionnel. Prenons l'exemple de la ville de Sète dans l'Hérault où depuis le 1er janvier il n'est tombé que 0,8 mm. Il est donc facile de comprendre l'attente qu'il y a derrière de bonnes pluies salvatrices.

Carte : Météo-France

Dès aujourd'hui, l'humidité fut plus importantes avec de nombreuses entrées maritimes mais des précipitations qui sont restées ponctuelles et faibles. Il ne faudra pas compter sur la journée de demain pour avoir plus de pluie avec des entrées maritimes qui pourront même laisser passer de belles éclaircies. Jeudi, les nuages persisteront mais les pluies se focaliseront plutôt près des reliefs et notamment les Cévennes tout comme vendredi. En conclusion, la suite de la semaine s'annonce souvent nuageuse (bien que certains secteurs pourront profiter de belles périodes ensoleillées) mais au final assez peu pluvieuse avec des précipitations qui s'accumuleront plutôt entre les reliefs de l'Hérault jusqu'aux Cévennes ce qui est toujours ça de pris.

C'est donc ce week-end que nous surveillons la mise en place d'un temps de plus en plus dépressionnaire et donc pluvieux. Les dépressions vont gagner du terrain vers notre pays en plongeant vers la Méditerranée. Dès la nuit de vendredi à samedi, les précipitations vont gagner du terrain tout en se renforçant. Des incertitudes sont encore présentes pour ce week-end mais nous nous dirigeons vers une période durablement perturbée avec de bonnes pluies autour de la Méditerranée.

Carte : Meteologix

Des scénarios extrêmes commencent à sortir sur plusieurs modèles avec d'importantes accumulations de pluie qui se feraient en plusieurs épisodes pluvieux successifs entre ce week-end et la semaine prochaine. Cela sera les conséquences d'une importante goutte froide qui pourrait plonger sur l'Espagne. Au vu de l'échéance, le scénario précis reste à affiner car un simple décalage de cette goutte froide peut influencer l'intensité des précipitations mais aussi la localisation de ces pluies.

On notera que le département de l'Hérault semble particulièrement exposée mais aussi le Roussillon dans un deuxième temps en marge de fortes pluies sur l'Espagne. En bref, ces prochains jours seront plus humides mais avec des pluies assez hétérogènes et généralement faibles. Nous surveillons davantage le week-end et le début de semaine prochaine où les pluies pourront être nombreuses. C'est donc une bonne nouvelle et nous en avions grand besoin.

Partager sur