Prévisions & Suivi en temps réel

Retour de la pluie et des orages la semaine prochaine ?

Comme nous l'avons expliqué dans un précédent article, les températures sont en hausse ce week-end. Cela se confirmera demain avec l'arrêt du vent et la mise en place des brises marines sur la région. Cela donnera des températures modérées sur les littoraux avec une mer assez fraîche alors que le thermomètre grimpera dans l'arrière-pays moins influencé par l'air maritime. Ainsi, nous pourrons avoir 26 ou 27°C sur les plages et 34 à 35°C dans l'intérieur des terres. C'est une situation très classique en été surtout lorsque la mer est plutôt fraîche. Cette chaleur devrait perdurer en début de semaine prochaine.

Cette ambiance plus lourde se traduira également par des nuages marins qui pourront concerner la bordure littorale entre lundi soir et mardi. Le cocktail humidité et chaleur sera donc réuni. Une seule étincelle et le temps pourrait se dégrader. C'est justement ce que nous surveillons.

Carte : Pivotal Weather

Plusieurs "étincelles" sont à surveiller la semaine prochaine. La première sera une petite goutte froide qui circulera sur l'Espagne. Elle devrait progressivement s'affaiblir en arrivant sur le Sud de la France mercredi mais cela pourrait suffire à générer un temps plus nuageux. Le risque orageux concernerait avant tout les reliefs mais des averses pourraient déborder sur les plaines. Scénario fragile et incertain qui conviendra d'affiner à échéance très courte. En effet, la petite taille de la dépression rend sa prévision encore plus complexe. Si une dégradation est certaine en Espagne, sa trajectoire sur notre région reste à confirmer.

Cette petite goutte froide pourrait ouvrir la porte à une plongée des basses pressions sur notre pays en deuxième partie de semaine prochaine. Sous la forme d'un talweg (voir carte ci-dessous), une perturbation pourrait se mettre en place.

Source : Tropicaltidbits

Comme schématisé ci-dessus, ce talweg soulèverait de l'air chaud et humide à l'avant qui viendrait se confronter à l'air plus frais rabattu à l'arrière. Le contraste thermique favorisera une dégradation sur le bassin Méditerranéen avec des pluies et/ou des orages. Cela nous amène à une échéance de 6 jours (vendredi prochain) ce qui reste assez lointain. En effet, si le talweg est probable, sa taille et sa position exacte détermineront le risque de pluie sur notre région.

Nous pourrions rapidement passer dans un flux de Nord-Ouest avec un talweg trop proche de nous. Cela renverrait l'air doux et humide sur l'Italie et nous serions plus au sec avec des précipitations sur les versants Nord-ouest de nos reliefs. Les plaines seraient plus à l'abri avec le retour du vent. En bref, nous avons deux moments à surveiller qui pourraient nous apporter un temps plus perturbé la semaine prochaine. Quoiqu'il arrive, pas de très grosse pluie généralisée en vue mais des risques de pluie, d'averses et d'orages localisés qui pourraient tout de même soulager la nature qui commence à être éprouvée par la sécheresse de surface accentuée par le vent.

Partager sur