Prévisions & Suivi en temps réel

Retour de la pluie et de la neige la semaine prochaine

Le mois de Février s'est terminé sous une douceur exceptionnelle en France avec de nombreux records absolus journaliers, décadaires et mensuels, sur des périodes atteignant parfois les 100 ans de mesures fiabilisées. Le mois de mars débute plus ou moins de la même manière avec une douceur bien persistante. Toutefois, nous apercevons les prémices d'un changement de temps pour la semaine prochaine.

En effet, la dorsale anticyclonique qui nous protège actuellement des perturbations et qui assure un temps très doux va se rétracter peu à peu vers l'Afrique du nord. Dans le même temps, l'activité dépressionnaire va peu à peu se généraliser sur l'océan Atlantique. Ce contexte est favorable à l'abaissement de la limite barocline et conséquemment au passage de plusieurs dépressions successives sur notre pays.

C'est vraiment entre le 6 et le 7 mars que toute la France pourrait être concernée par l'activité dépressionnaire. Les principaux modèles numériques de prévision entrevoient le passage d'un talweg dépressionnaire, traversant notre pays d'Ouest en Est. A son passage, une perturbation d'intensité ordinaire mais généralisée - y compris sur les régions Méditerranéennes - devrait survenir.

Cette dégradation apportera de la pluie en plaine et sera également associée à un bon refroidissement temporaire en altitude. Dès lors, nous pouvons espérer le retour de la neige sur l'ensemble des reliefs Français. La Lozère, les Cévennes et les Pyrénées-Orientales seront affectées, au moins en altitude, ce qui va faire du bien aux stations de sports d'hiver.

Il est important de souligner que les modèles ne sont pas tous en accord sur la profondeur de ce talweg (zone dépressionnaire étirée en forme de V). Dès lors, il est délicat d'anticiper les quantités pour le moment. Le modèle GFS annonce par exemple une moyenne de 10 mm sur notre région en plaine, plutôt 20 mm sur les reliefs avec de la neige dès 1000 m au cours de l'épisode. Ce sera à affiner prochainement.

La baisse des températures associée à cette perturbation ne sera que d'une intensité modérée. Il n'est pas prévu de vague de froid tardive. L'anticyclone devrait par contre faire son retour d'ici le week-end suivant. L'air frais sera alors piégé et des inversions thermiques pourraient se faire sentir avec quelques gelées blanches par endroits. Là-encore, ce scénario sera à affiner avec justesse d'ici là, notamment pour les arboriculteurs qui ont des cultures fleuries. Nous leur rappelons à ce titre que nous disposons de méthodologies d'alertes et de prévisions des phénomènes dommageables en agro-météorologie. Il est possible de nous contacter via le formulaire ci-dessous : 

Partager sur