Prévisions & Suivi en temps réel

Retour d'un temps calme et ensoleillé avec un nouveau risque d'orages dimanche !

Après ces journées lourdes et humides dominées par un flux marin donnant un ressenti plutôt désagréable sans parler des entrées maritimes récurrentes sur les littoraux. La suite logique de cette atmosphère saturée est le développement des orages. Comme toujours, certains secteurs les enchaînent tandis que d'autres restent désespérément au sec. Demain vendredi ainsi que samedi seront deux journées plus calmes. En effet, une petite dorsale s'installera et nous offrira deux belles journées ensoleillées.

Oui mais voilà, cette dorsale s'élève poussée par une nouvelle goutte froide qui se met en place sur l'Atlantique tout en se rapprochant de la France. Tandis que la première s'atténue, la seconde vient très rapidement prendre sa place.

Source : Pivotal Weather

Situation assez remarquable en plein été avec un dynamisme important de ces gouttes froides qui se succèdent. Généralement, nous avons pour habitude d'avoir des dépressions plutôt faiblardes face à des hautes pressions qui prennent souvent le dessus. Ce n'est pas le cas actuellement où nous restons sous cette influence dépressionnaire. Ainsi, après une accalmie ensoleillée vendredi et samedi, le flux marin va de nouveau s'accélérer. Les nuages bas seront de retour dans la nuit de samedi à dimanche avant une journée de dimanche plus instable.

Cette goutte froide apportera de l'air plus frais en altitude par l'Ouest du pays tandis que l'air marin sera plus doux et humide à l'avant (voir schéma à gauche ci-dessous). Entre ces deux masses d'air, des orages éclateront dans un environnement instable (voir carte de droite ci-dessous).

Sources : Météociel / Kachelmannwetter

Le risque orageux semble surtout présent sur le Languedoc (Hérault, Gard, Cévennes). La tramontane prendra rapidement le relais sur le Roussillon ce qui limitera le développement des précipitations. On le remarque bien sur la carte de droite qui modélise l'instabilité. Les valeurs sont assez faibles sur l'Aude alors qu'en violet, l'atmosphère sera explosif entre l'Est de l'Hérault et le Gard.

Ce temps perturbé pourrait encore traîner une partie de la journée de lundi. Retour d'une plus franche amélioration à partir de mardi a priori. Cela reste à affiner en approchant de l'échéance. Et pour la suite ? La semaine prochaine, le temps restera dépressionnaire sur l'Atlantique. Un flux de Sud-Ouest devrait dominer sur la France. Nous pourrions avoir une nouvelle hausse des températures avec un risque orageux plutôt sur l'Ouest et le Nord du pays laissant globalement notre région à l'écart.

Partager sur