Prévisions & Suivi en temps réel

Quelques pluies la nuit prochaine avant le retour de la chaleur

Avant l'arrivée d'une nouvelle vague de chaleur, nos prévisionnistes surveillent la nuit à venir. En effet, un talweg dépressionnaire va balayer la France (plutôt dans sa partie nord) dans les prochaines heures. Il va certes manquer un peu de profondeur pour vraiment nous atteindre, mais il va engendrer une petite dégradation en cours de nuit prochaine. Actuellement, des orages éclatent sur l'Ardèche. Durant la nuit, une anomalie de basse tropopause va circuler sur notre région, du nord vers le sud (ce qui est assez inhabituel dans ce flux).

Cette anomalie sera précédée d'air instable (valeurs de MUCAPE voisines de 500 à 800 J/kg et indices de soulèvement négatifs). Dans ce contexte, un front pluvio-orageux (le caractère orageux sera bref et plutôt en début d'épisode) va osciller sur notre région entre le milieu et la fin de nuit, donnant des pluies ! Sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales, il va s'agir d'un caractère d'averses, donc les cumuls seront très faibles et hétérogènes. Sur l'Hérault, le Gard et la Lozère, le front sera surement mieux structuré : 

Nous attendons des cumuls de 2 à 5 mm sur ces départements en plaine, localement près de 10 mm dans l'arrière-pays notamment du Gard, peut-être même 15 mm en limite de l'Ardèche. Cet épisode prendra fin avant le lever du jour, laissant place à un vendredi bien plus ensoleillé. Car oui... ces quelques précipitations seront rapidement suivies d'une nouvelle vague de chaleur qui va se faire sentir dès ce week-end. En effet, la dorsale anticyclonique va solidement se renforcer à compter de ce vendredi, puis amorcer une évolution vers le nord ce week-end, associé à des T°C > 20°C au niveau 850 hPa.

Ainsi, s'il ne fera que 30/32°C au plus chaud ce vendredi après-midi, sous l'influence du mistral et de la tramontane, la hausse va s'intensifier samedi avec des valeurs de 31/32°C sur le Roussillon mais 33 à 34°C sur le Languedoc, parfois 35°C sur le Gard. Dimanche, toujours du soleil avec du mistral et de la tramontane soufflant faiblement en matinée, puis des brises marines à 30/35 km/h l'après-midi. Les températures sont de plus en plus chaudes avec des valeurs maximales qui atteignent 35 à 37°C sur le Roussillon et 36 à 38°C sur le Languedoc, peut-être 39°C entre l'Est de l'Hérault et le Gard : 

Le paroxysme de chaleur pourrait se produire en début de semaine prochaine. Le temps resterait ensoleillé, d'une part, et les vents assez faibles. Nous aurions du mistral/tramontane en matinée, avec des rafales de 30 km/h, puis des brises marines à 20/25 km/h dans l'arrière-pays, parfois 30/35 km/h en bord de mer. Dans ce contexte, nous aurions des températures minimales voisines de 20/22°C en plaine (surtout là où le vent de terre souffle habituellement) et jusqu'à 23/24°C en bord de mer.

Les maximales, quant à elles, seraient alors voisines de 37/38°C sur le Languedoc, parfois 39°C. Une pointe à 40°C n'est pas exclue, mais n'est pas encore confirmée. 

Partager sur