Prévisions & Suivi en temps réel

Probable épisode cévenol ce week-end !

Nous avons commencé à en parler la semaine dernière le 20 novembre où les modèles montraient quelques signaux pour une reprise de l'activité dépressionnaire en Atlantique. Cette activité qui avait de bonnes probabilités de déborder sur notre pays avec à la clef un temps plus perturbé. Une semaine plus tard, cette tendance se confirme de jour en jour avec un changement de temps attendu pour cette fin de semaine et surtout ce week-end de la Toussaint. En effet, un flux de Sud-Ouest va se mettre en place avec le retrait de l'anticyclone vers l'Europe de l'Est et la Russie tandis que les dépressions vont circuler sur le proche Atlantique.

Le flux marin va rapidement prendre le dessus. Jeudi et vendredi seront des journées de transitions. Les entrées maritimes vont se multiplier sur la région. Elles pourront apporter quelques averses par endroits avec des précipitations qui deviendront de plus en plus durables sur les Cévennes. Samedi, les pluies seront encore bien présentes mais il semblerait que le pic d'activités soit attendu dimanche.

Cartes : meteologix

Ci-dessus, la carte de gauche montre le vent attendu ce week-end. On remarque bien qu'il vient de la mer et qu'il est asez soutenu sur l'ensemble de la région. Cela est caractéristique des épisodes cévenols où le vent marin pousse les nuages de la mer vers les Cévennes. Ces nuages accompagnés de pluies viennent se bloquer sur les reliefs et déversent les précipitations pendant des heures ou des jours. Pour la fin de semaine et ce week-end, nous serons dans cette configuration. Cela n'empêchera pas d'avoir de la pluie en plaines (nous y reviendrons plus tard dans l'article) mais les cumuls les plus importants sont attendus très probablement sur les Cévennes.

La carte de droite modélise l'instabilité pour cette même période. Elle est faible et centrée entre Hérault, Gard et Sud Lozère. Ainsi, les précipitations pourront être convectives avec parfois quelques coups de tonnerre. Toutefois, le caractère orageux s'annonce plutôt faible dans l'ensemble. Au final, nous nous dirigeons vers un épisode tout à fait classique pour la période. Sur plus de 72h, les cumuls pourraient atteindre ou dépasser les 300 mm sur les reliefs cévenols. En plaines, nous pourrons dépasser les 50 mm surtout sur le Gard et plus localement sur l'Est de l'Hérault. Encore une fois, l'Ouest de la région restera à l'écart notamment une bonne partie de l'Aude et des Pyrénées-Orientales où les rares pluies ne suffiront pas à enrayer la sécheresse actuelle.

Carte : Meteologix

Nous commençons à entrer dans une prévision à court terme (l'épisode débutera d'ici 48h). Toutefois, elle va jusqu'à 5 jours d'échéance pour le pic d'activités dimanche. Il faudra donc encore affiner la prévision ces prochains jours notamment pour ce week-end pour évaluer les possibles conséquences de cet épisode cévenol.

Partager sur