Prévisions & Suivi en temps réel

Printemps ce week-end avec températures atteignant parfois 25°C et tendance météo pour la semaine prochaine

C'est un week-end franchement printanier qui s'annonce sur la région, avant une probable baisse des températures la semaine prochaine. Pour samedi et dimanche, nous allons rester sous l'influence d'un solide anticyclone centré sur la France. Alors que le flux va progressivement s'orienter au secteur Sud-Ouest en altitude, soulevant de la douceur, nous conserverons au sol un vent de terre. Cette situation est connue pour favoriser l'envolée des températures.

Dans ce contexte, demain samedi, nous profiterons à nouveau de conditions parfaitement ensoleillées. Mistral et tramontane soufflent dans leurs domaines, notamment près du Gard, de l'Aude et des Pyrénées-Orientales avec des rafales de 30 à 50 km/h. Vents plus faible sur l'Hérault et la Lozère. Concernant les températures, nous attendons des maximales remarquablement douces comprises entre 23 et 25°C sur toutes les plaines de la région

Dimanche, le soleil est à nouveau au beau fixe sur le Languedoc et le Roussillon. Localement, un fin voile nuageux peut circuler à haute altitude mais il ne gêne en rien l'impression de beau temps. Le mistral et la tramontane soufflent encore modérément près du Gard et du Roussillon avec des rafales de 30 ou 40 km/h. Quelques brises marines peuvent s'installer sur les plaines littorales l'après-midi.

Quant aux températures, elles demeurent bien au-dessus des moyennes saisonnières avec des maximales voisines de 22 à 24°C en général. Localement, une petite pointe à 25°C n'est pas exclue, près de Nîmes notamment. Il est à souligner qu'en début de matinée les températures resteront très fraîches, aussi bien samedi que dimanche, notamment sur les campagnes à l'abri du vent où de petites gelées sont à surveiller.

La semaine prochaine, nous surveillerons le passage d'une petite goutte froide entre Corse et Provence. Cette situation devrait induire une baisse des températures (surtout sur les maximales) avec des valeurs proches des moyennes saisonnières mais surtout un bref et assez fort mistral probablement pour la journée de mardi. Le scénario n'est pas encore très bien calé mais des rafales de 100 km/h sont probables notamment près de la vallée du Rhône.

De façon générale, les hautes pressions resteront bien installées sur l'arc Méditerranéen et surtout notre région. Conséquemment, le risque de perturbation s'annonce assez faible, pour ne pas dire nul, avant au moins 8 à 9 jours. Nous noterons, pour des échéances très lointaines, l'apparition de quelques scénarios plus humides avec l'installation de basses pressions sur le proche Atlantique. Nous regardons cela d'un coin de l'œil sans trop y porter d'attention pour le moment.


Partager sur