Prévisions & Suivi en temps réel

Prévisions saisonnières pour mai 2020 : orages ou chaleur ?

Voici votre tendance actualisée en France pour le mois de Mai 2020 : à quoi doit-on s'attendre ? Pour la première semaine, nous misons sur un blocage anticyclonique centré près de l'Italie, alors que des basses pressions (moins dynamiques qu'en ce mois d'avril 2020) seraient en cours de résorption sur le proche Atlantique. Dans ce contexte, une vague de chaleur précoce est probable entre l'Italie, la Suisse et l'Est de la France, avec les 30°C parfois atteints et un temps ensoleillé. Rares orages possibles.

Sur les régions Méditerranéennes, nous misons sur un chaud, surtout dans l'intérieur des terres plus à l'écart des brises marines. Par contre, sur l'Ouest de la France, attention aux orages qui pourraient se maintenir tout en étant parfois violents (risque de grêle !) en raison de la proximité avec l'air chaud présent à l'Est et du contexte dépressionnaire en position sur l'Atlantique. France coupée en deux : chaud et sec à l'Est, très doux et orageux à l'Ouest. 

Pour la deuxième décade de Mai, malheureusement pour les estivophiles, nous pourrions renouer avec des dépressions venues du nord (de la Scandinavie/Grande-Bretagne). Si ce scénario se vérifie, nous aurions une pluviométrie marquée sur une grande partie du territoire, sous la forme de pluies régulières mais assez peu orageuses. Menace de grêle conséquemment très limitée !

Seules les régions Méditerranéennes pourraient en marge de ces pluies excédentaires, avec des températures tout juste dans les normes. Normalement, la zone de fortes chaleurs évoquée la semaine précédente se décalerait plutôt vers les Balkans... ! En bref : décade dominée par des températures fraîches (sauf en Méditerranée) et une pluviométrie excédentaire.

Pour la fin Mai, les pressions pourraient regonfler par l'Est de l'Europe. Néanmoins, les dépressions de la semaine précédente, bien qu'en résorption, seraient encore assez présentes sur la France, notamment près de la Méditerranée. Ce scénario va encore évoluer mais s'il se confirme, nous aurions des températures assez fraîches pour la saison sur l'ensemble de la France et des précipitations excédentaires près de la Méditerranée, dans les normes ailleurs.

En résumé, sur l'ensemble du mois de Mai 2020, nous aurions des températures au-dessus des normes de saison près de la Méditerranée, dans les normes ailleurs (chaudes au début, plus fraîches ensuite). Pluviométrie souvent excédentaire, sauf en Méditerranée où elle serait dans les normes.

Partager sur