Prévisions & Suivi en temps réel

Prévisions saisonnières pour juin, juillet et août

Voici notre première tendance pour l'été 2020 à venir : trimestre juin, juillet et août. Pour le mois de juin 2020, le modèle saisonnier ECMWF voit des conditions anticycloniques sur une grande partie de l'Europe. Dans ce contexte, les températures pourraient être plus chaudes que les normales saisonnières sur notre région, mais également sur toute la France. Une petite anomalie plus fraîche est attendue entre la Scandinavie et la Russie.

Concernant l'anomalie de précipitations, elle serait déficitaire sur quasiment toute la France, ou normale près des régions Méditerranéennes. En bref nous misons sur un mois de juin 2020 présentant une anomalie de +1°C en général sur la France avec des coups de chaud parfois marqués de partout. Normalement, les orages deviendraient de moins en moins nombreux avec un possible début de sécheresse. 

Pour juillet 2020, nous aurions plus ou moins le même schéma, avec des hautes pressions récurrentes sur l'Europe de l'Ouest. Dans ce contexte, l'ensoleillement serait excédentaire et les précipitations déficitaires ou tout juste dans les normes sur toute la France. Exception près des reliefs, avec des orages plus nombreux, notamment côté Alpes. Concernant les températures...

Elles devraient rester, comme la plupart du temps, au-dessus des normes saisonnières, de 0.5 ou 1°C environ ! Risque de canicule(s) plus ou moins durables sur une grande partie de l'Europe de l'Ouest, dont la France. On note des orages plus nombreux chez nos voisins Espagnols, avec également beaucoup de chaleur. 

Nos regards se portent désormais vers août 2020... là-encore, notre modèle ci-dessous voit une anomalie de hautes pressions persistantes sur une grande partie du territoire. Dans ce contexte, les fortes chaleurs pourraient se maintenir ou peut-être même s'amplifier d'un cran. Nous redoutons une nouvelle canicule de forte intensité, comme ce fut souvent le cas ces dernières années.

Concernant les précipitations, elles seraient bien déficitaires... Risque de sécheresse sur de nombreuses régions. Il y aura bien évidemment quelques orages, mais probablement très localisés, plutôt près des reliefs. A suivre. 

Partager sur