Prévisions & Suivi en temps réel

Prévisions météo saisonnières en France pour l'hiver

Une tendance météo saisonnière pour le mois de décembre a été proposée dernièrement, consultable en cliquant ICI, mais vous êtes nombreux à nous interroger sur les prévisions pour la totalité de l'hiver 2019/2020. Il est bien évidemment important de rappeler qu'établir une tendance saisonnière est un exercice délicat. Les données qui sont commentées dans cet article vont encore évoluer. Nous décrivons néanmoins un signal fort et récurrent.

Pour le mois de Janvier 2020, les modèles saisonniers s'accordent pour des conditions anticycloniques récurrentes sur un axe Maroc - Espagne - France - Allemagne, avec probablement des blocages réguliers. La probabilité que les hautes pressions migrent temporairement vers les hautes latitudes semble assez faible, limitant significativement le risque de vague de froid

Le blocage anticyclonique a proximité de la France laisse penser que les températures ont de grandes probabilités d'être plus chaudes que la normale. Le modèle CFS ci-dessus mise sur une anomalie de +1 à +1.5°C, ce qui est très significatif. Cette anomalie pourrait en partie être pondérée par les phénomènes d'inversions en basses-couches (nuits assez froides par rayonnement et/ou formation de brouillards). Niveau pluviométrie, elle serait proche des moyennes saisonnières, ou inférieure sur le sud et l'est du pays.

Concernant le mois de Février 2020, la tendance n'est guère réjouissante pour les amoureux de l'hiver ! Nous resterions à priori sous l'influence des hautes pressions, avec des possibilités de blocage aux hautes latitudes toutefois plus élevées que le mois précédent mais restant tout de même assez faibles. De l'air froid pourrait s'accumuler sur tout l'Est de l'Europe, constituant une réserve "prête à débouler" sur notre pays en cas de continentalisation du flux. Toujours est-il qu'en l'absence de cette continentalisation, les températures pourraient rester 1/1.5°C au-dessus des moyennes saisonnières (scénario le plus probable). 

La pluviométrie serait voisine des normes, ou légèrement déficitaire en cas de persistance de l'anticyclone (option retenue). Enfin, pour le mois de Mars 2020, pas de suspens. Les modèles restent anticycloniques, cela sur toute l'Europe. Nous misons une nouvelle fois sur des températures se situant au-dessus des normes saisonnières, avec toutefois un écart plus faible (+0.5°C).

L'hiver à venir pourrait être doux à très doux ce qui en soit est désormais devenu presque habituel. Toutefois, nous attirons votre attention sur le fait qu'un hiver doux dans sa globalité peut cacher des périodes courtes mais froides et neigeuses. Il suffit d'une simple goutte froide continentale venue de l'Est pour donner un ressenti temporairement bien hivernal. En ce sens, tout n'est pas perdu pour les amoureux de la neige et du froid. Probabilité d'un trimestre J/F/M au-dessus des normes : voisine de 90% selon nos services. 

Partager sur