Prévisions & Suivi en temps réel

Prévisions météo pour les prochaines semaines : un coup de chaleur ?

Veuillez trouver ci-dessous vos prévisions météorologiques pour les prochaines semaines. Nous venons de connaître dix jours assez frais et surtout très perturbé entre l'Espagne et la France. Nous nous dirigeons enfin vers une nette amélioration. Ci-dessous, le modèle CFS simule les conditions atmosphériques à venir entre le 22 et 29 mai. On distingue très clairement une anomalie de hautes pressions entre la Méditerranée, la France et la Grande-Bretagne.

Dans le même temps, une anomalie de basses pressions est attendue entre la Russie et l'Europe de l'Est. Ce contexte est favorable à l'installation d'un temps estival sur notre pays. Nous misons - durant cette période - sur un ensoleillement excédentaire sur toute la France, des températures à +1 à +1.5°C au-dessus des normes et une pluviométrie déficitaire ou tout au plus dans les normes sur l'Ouest du pays. En bref, de fortes chaleurs > 30°C sont à prévoir sur les régions Méditerranéennes, le sud-ouest et le centre.  

Pour la semaine suivante, qui s'étire du 29 mai au 5 juin, nous devrions conserver de hautes pressions en France, se généralisant à toute l'Europe, y compris à l'Est. Une anomalie dépressionnaire est entrevue près de l'Atlantique, au large, ce qui engendrera un risque d'orages diurnes (uniquement l'après-midi) et assez localisés sur l'Ouest de l'Espagne et peut-être le sud-ouest (Aquitaine) de la France. A confirmer car ce signal est timoré.

Ailleurs, nous aurions un temps sec et nettement ensoleillé en général. Bien évidemment, un orage localisé lié à la chaleur n'est pas écarté ici ou là, mais ce n'est pas la tendance majoritaire. Quant aux températures... Elles resteraient au-dessus des normes saisonnières, de 1°C environ, ce qui va dans le sens d'un temps estival avec fréquemment 27 à 30°C et parfois davantage encore au sud ainsi que sur le centre. 

Pour la semaine suivante, du 5 au 12 juin, nous misons sur le retour de quelques dépressions entre les Açores et l'Afrique du nord. Cela implique le retour d'orages plus nombreux près de l'Espagne (sans comparaison avec cette mi-mai toutefois !) et de quelques averses sur le sud et l'ouest de la France. Sur le nord du pays, temps très sec.

Concernant les températures, nous serions dans les normes en Espagne (assez chaud mais lourd, orageux...) alors qu'il ferait chaud en France et plus largement sur le reste de l'Europe. Risque de fortes chaleurs une nouvelle fois, surtout sur le nord du pays sous l'effet d'un flux de sud. En bref, nous partons vers une période durablement chaude.

Partager sur