Prévisions & Suivi en temps réel

Prévisions météo pour le début des vacances !

L'année dernière à la même époque, nous étions au début d'un moment historique climatologiquement parlant. En effet, une canicule exceptionnelle se mettait en place sur notre pays et plus particulièrement le Sud. Le 28 juin 2019, la température atteignait 46°C à l'ombre sous abri normalisé ! Cela paraissait quasiment impensable il y a encore quelques années encore plus au moins de juin. Heureusement, les années se suivent et ne se ressemblent pas. Ce mois de juin a été marqué par un temps souvent perturbé et parfois plus frais que les moyennes. La chaleur a repris ses droits depuis plusieurs jours et finalement ce mois de juin pourrait bien finir autour de la moyenne voire au-dessus.

Sans être exceptionnelle, la chaleur s'est bien installée sur notre région. Plutôt bon signe pour les (futurs) vacanciers tant que cela reste sans grand excès. Pour rappel, la moyenne des températures pour un début juillet se situe autour de 17/18°C le matin, 29°C l'après-midi. Bien entendu, des différences sont présentes du point à l'autre de la région. La semaine prochaine, nous pourrions être sous l'influence d'un flux de Sud-ouest. Explications ci-dessous.

Carte : Pivotal Weather

Comme illustré ci-dessus, le contexte devrait rester dépressionnaire sur l'Atlantique Nord avec un anticyclone plutôt présent sur l'Europe du Sud-Est (Italie, Grèce). Dans ce contexte le flux de Sud-Ouest dominera sur la France. Cela signifie que les températures devraient rester assez élevées sur les régions Méditerranéennes tandis qu'elles seront moins chaudes à mesure que l'on se rapprochera du Nord-Ouest du pays. Au carrefour de ces écarts thermiques, des perturbations orageuses sont possibles notamment dans le Sud-Ouest. En soit, une situation classique que nous retrouvons chaque année.

Peu de risque orageux sur nos départements même si un débordement n'est pas exclu surtout sur les reliefs. Cela sera à affiner dans les prévisions à courte échéance. Nous devrions débuter le mois de juillet dans les mêmes conditions que l'on termine juin. Les modèles s'accordent pour une suite de juillet plutôt calme même si quelques distinctions peuvent être faites.

Carte : Tropicaltidbits

La carte ci-dessus est la prévision moyennée pour la période du 8 au 15 juillet. On remarque des conditions plutôt stables sur la France pour la pression en altitude. Pour autant, en s'intéressant à la pression au sol, la prévision est moins nette. Par conséquent, le début des vacances devrait être globalement estival. Le temps s'annonce assez sec mais on surveillera un risque d'orages de chaleur sur les reliefs. Côté températures, nous devrions rester au-dessus des moyennes de saison. Des coups de chaud plus important ne sont pas exclus temporairement.

Finalement, cette première moitié de juin pourrait bien être une "anomalie" fraîche dans notre été qui a mis la machine en marche et qui ne semble pas vouloir s'arrêter en si bon chemin. Pour aller plus loin, nous vous invitons à lire notre tendance actualisée dernièrement pour cet été 2020 (cliquez ici).

Partager sur