Prévisions & Suivi en temps réel

Poursuite d'un temps perturbé avec un risque de tempête dimanche !

Bien qu'il est classique en cette période de l'année, le flux Océanique était peu présent ces dernières années et les périodes de flux dit "zonal" était de courte durée. Cette influence Atlantique apporte un temps très pluvieux sur la majorité de la France. Les régions méditerranéennes sont légèrement moins concernées. En effet, pour un épisode pluvieux digne de ce nom, il faut que les dépressions soient positionnées en méditerranée. Toutefois, les dépressions Océaniques sont creuses et dynamiques et permettent aux dégradations de passer les reliefs pour nous concerner.

Demain, des averses se déclencheront sous les nuages épais. Elles resteront localisées mais pourront être ponctuellement fortes en fin de journée. La nuit de samedi à dimanche, on surveillera un risque orageux plus fort notamment sur les plaines du Gard entre les Costières, le bassin Nîmois en remontant vers la Cèze. Cela reste incertain et nous y reviendrons demain en cours de journée pour les dernières actualisations. Notre regard se tourne essentiellement vers la journée de dimanche où une bombe dépressionnaire pourrait se former.

Source : Météociel

Ci-dessus, il s'agit du jet stream à 300 hPa. Autrement dit, il s'agit du vent prévu en altitude car 300 hPa correspond globalement à 9 kilomètres d'altitude. Ce jet d'altitude est un élément important dans le risque de tempête. Sur la carte, nous remarquons un puissant courant jet (en jaune) traversant l'Atlantique pour plonger sur la France. La couleur jaune correspond à 220 km/h. Les conditions en altitude seront donc favorables à l'explosion d'une dépression.

Dans ce contexte, une dépression se creusera dimanche aux abords de la façade Atlantique. Des doutes subsistent sur le placement exact de cette dépression. Un simple décalage de quelques dizaines de kilomètres aura un impact conséquent sur la localisation des violentes rafales de vent.

Source : tropicaltidbits

Cette dépression se décalera ensuite vers l'Est. C'est pourquoi dimanche après-midi, nous surveillerons son extension vers nos départements. Les secteurs qui pourront être concernés sont le Roussillon mais aussi les reliefs cévenols. Les rafales de vent pourront se renforcer rapidement et très nettement en cours de journée de dimanche. Le vent pourrait atteindre 80 à 100 km/h mais des pointes de 120 à 130 km/h sont bien probables sur les reliefs. Nous ne tenons pas compte de l'Aigoual qui est un climat à part et où les rafales seront certainement plus importantes.

Dans le même temps, nous conserverons un régime Océanique alternant périodes calmes et passages nuageux nombreux apportant des pluies et/ou des averses. D'ici dimanche soir, les cumuls pourront approcher les 10 à 20 mm, localement 30 mm près des reliefs. A moyen terme, toujours pas de porte de sortie de ce temps perturbé. La période entre le 10 et 15 novembre pourrait connaitre une baisse des températures plus marquée. Cela reste largement à confirmer.

Partager sur