Prévisions & Suivi en temps réel

Poursuite d'un temps humide sur le Languedoc : nouvelles pluies attendues

L'épisode méditerranéen se termine sur le Roussillon, ce qui est une bonne nouvelle après les exceptionnelles précipitations observées ces dernières 72h. Les cumuls atteignent souvent 200 à 300 mm sur le département, parfois plus de 400 mm près d'Arles/Tech. Pour les prochaines 48h, les précipitations vont s'évacuer du Roussillon pour gagner le Languedoc, notamment l'Hérault, le Gard et la Lozère. Rassurez-vous, elles seront d'intensité ordinaire.

On explique ce décalage par la résorption progressive de la goutte froide sur l'Espagne, qui va être reprise par un petit talweg dépressionnaire arrivant de l'Atlantique. Dans ce contexte, le flux va pivoter au secteur sud/sud-est en altitude. Cette période humide va s'étendre en ce vendredi et dimanche, avant le retour des hautes pressions et du soleil pour lundi prochain. Les détails ci-dessous. 

Pour demain vendredi, de belles éclaircies vont se former sur le Roussillon. Les nuages seront par contre nombreux entre l'Aude et la Lozère, en passant par l'Hérault et le Gard. C'est précisément sur ces trois derniers départements que l'on attend des précipitations, sous la forme d'averses pouvant très localement adopter un caractère orageux. Avec le redoux associé à ce flux marin, la neige est repoussée sur les plus hauts sommets entre les Cévennes et la Lozère : au-dessus de 1400/1500 m.

La neige ne concernera ainsi que le Mont-Aigoual et le Mont-Lozère en partie sommitale : quelques centimètres tout au plus ! En plaine, les cumuls seront modestes mais le ressenti bien humide. Nous pouvons atteindre 5 à 10 mm en général (surtout entre l'Hérault et l'ouest du Gard) et très localement 15 ou 20 mm dans l'arrière-pays Héraultais et près des Cévennes. Cumuls plus faibles près de la vallée du Rhône. On note un petit risque orageux sur les plaines et le bord de mer.

Pour samedi et dimanche, les nuages sont nombreux sur toute la région. Quelques pluies se produisent encore essentiellement entre l'Hérault, le Gard et les Cévennes, mais elles sont plus irrégulières et localisées. Il s'agit encore de flocons humides sur les plus hauts sommets, là-encore sans grande incidence ! En bref, si le ressenti est humide et assez désagréable, les cumuls s'annoncent modestes.

Vous en avez marre du mauvais temps ? Il n'y a plus qu'à attendre : le blocage anticyclonique sera de retour la semaine prochaine. Il va favoriser le retour d'un temps assez bien ensoleillé, plutôt frais la nuit (risque de faibles gelées blanches en cas de nuit dégagée et déventée) et très doux l'après-midi avec souvent plus de 13 à 15°C. Aucune intrusion véritablement hivernale n'est modélisée pour le moment... alors que février approche désormais rapidement. 

Partager sur