Prévisions & Suivi en temps réel

Poursuite d'un temps frais ces prochains jours avec un risque de neige à basse altitude !

L'hiver météorologique porte bien son nom. Ce début décembre a toutes les caractéristiques d'un bon début d'hiver. Rien d'exceptionnel si on se réfère aux hivers d'il y a plusieurs années mais une période fraîche voire froide sous les moyennes de saison d'environ 3°C. Cela est devenu plutôt rare ces derniers temps. Les gelées sont fréquentes et parfois fortes. Nous encore eu -3 à -4°C dans les campagnes sous le ciel étoilé et en l'absence de vent. Avec une humidité importante, le givre est de la partie donnant de jolis paysages hivernaux. Les maximales peinent aussi à grimper et restent bien sous les normes.

A cela s'ajoute une succession de perturbations. Elles sont souvent atténuées mais permettent à la neige de tomber en quantité sur les reliefs Français. Le Massif-Central et notamment la Lozère n'y échappe pas avec plusieurs passages neigeux ces derniers jours et d'autres attendus dans la semaine. Demain restera assez maussade avec de faibles précipitations sur les reliefs et plus localement sur les plaines. La neige tombera encore à assez basse altitude.

Source : Météociel

Les flocons remplaceront la pluie dès 700 ou 800 mètres environ, peut-être un peu plus bas localement. L'Espinouse, la Montagne Noire et le Larzac seront les secteurs les plus touchés par les chutes de neige avec plusieurs centimètres. L'accalmie se dessinera en fin de journée avec un temps de plus en plus sec. On notera une forte tramontane qui se lèvera dans l'après-midi. Les rafales pourront atteindre 90 km/h, localement 100 km/h. Cela accentuera le ressenti hivernal sous les rafales bien froides.

Après une journée de transition mercredi, une nouvelle goutte froide dépressionnaire glissera sur notre pays jeudi. Ainsi, une dégradation est attendue ce jeudi toujours dans un contexte bien froid. Les précipitations s'installeront sur la majorité de la région en cours de journée. Il pourrait neiger à très basse altitude mais des incertitudes sont présentes.

Source : Météociel

Encore une fois, nous précisons qu'aucun scénario n'envisage de la neige en plaine. Encore une fois, des villes comme Nîmes, Montpellier, Béziers ou Perpignan resteront sous la pluie. Les incertitudes concernent l'arrière-pays et surtout le piémont. La limite pluie-neige fluctue entre 300 mètres et 500 mètres selon la moyenne des scénarios. Toutefois, d'autres paramètres rentrent en compte. Il faudra s'assurer que le vent de terre persiste et limite l'advection d'air doux venant de Méditerranée. Par ailleurs, l'intensité des pluies déterminera également une possible isothermie.

La fin de semaine et week-end prochains resteront maussades et pluvieux. Toutefois, le flux basculera du nord-ouest à l'ouest. Un redoux se confirme repoussant la limite pluie-neige. Seuls les plus hauts sommets pourront voir la neige puis progressivement la pluie prendra le relais sur l'ensemble de la région. Ce temps humide reste une très bonne nouvelle pour la nature bien que les pluies resteront généralement faibles à modérées.

Partager sur