Prévisions & Suivi en temps réel

Possible changement de temps début avril en France : à quoi s'attendre ?

Nous venons de connaître un mois de mars remarquablement anticyclonique, doux et sec. Ces prochains jours, l'ensemble de la France va rester sous l'influence d'un dôme anticyclonique centré sur la Grande-Bretagne et l'Allemagne. Dans ces conditions, le soleil va encore se maintenir pour la totalité de la semaine à venir. Le vent va progressivement se calmer et les températures légèrement remonter. Les détails à retrouver dans cet article.

La semaine prochaine, début avril, un net changement de temps pourrait progressivement s'opérer. L'anticyclone qui nous protège actuellement des perturbations va se retirer sur l'Atlantique. Un dôme de hauts-géopotentiels va remonter des Açores vers l'Islande. Dans le même temps, il va falloir surveiller les dépressions qui pourraient plonger en flux de nord à proximité de notre pays, comme en atteste le modèle CEP ci-dessous :

Malgré le "bleu foncé" que vous pouvez observer sur la carte ci-dessus, il ne s'agirait pas d'une "vague de froid" à proprement parler. Le flux de nord est connu pour déclencher un fort mistral et une forte tramontane sur les régions Méditerranéennes. En altitude, les principaux modèles de prévision voient les températures s'abaisser entre -1 et -4°C à 1500 m. Dans un premier temps, le froid resterait cantonné aux zones d'altitude avant de progressivement descendre jusqu'aux plaines - dans des proportions toutefois moindres.

Comme toujours, il va falloir surveiller l'évolution des modèles ces prochains jours pour connaître la trajectoire exacte de la goutte froide. Toutefois, il est fort à parier que les températures soient en nette baisse vers le 5 avril (date approximative) avec un risque de gel dans les plaines déventées sur de nombreuses régions de France. La carte ci-dessous n'est pas à prendre au pied de la lettre, mais donne une bonne indication de ce qu'il pourrait se passer. Les agriculteurs doivent d'ores et déjà réfléchir à des solutions de protection. N'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact tout en bas de cet article.

Concernant la sécheresse, la situation pourrait légèrement s'améliorer sur de nombreuses régions de France, avec de petites perturbations (rien d'intense) se manifestant entre le 2 et le 6 avril. Sauf évolution d'ici là, les régions Méditerranéennes ne seraient pas ou très peu impactées, avec simplement quelques averses localisées. Pour espérer davantage de pluie, il faudrait que la goutte froide plonge sur l'Espagne et qu'une dépression se constitue en Méditerranée.

Objectivement, la probabilité que cela arrive est assez mince. Si quelques pluies sont possibles, elles ne remettront pas en question l'actuelle sécheresse. Nous redoutons par contre le froid qui pourrait s'accentuer lorsque la goutte froide se retirera vers l'Europe et que les hautes pressions feront leur retour. A ce moment-là, le vent tombe en général et favorise de puissantes inversions thermiques. Agriculteurs : contactez-nous via le formulaire ci-dessous. 

Partager sur