Prévisions & Suivi en temps réel

Possible canicule sur la France la semaine prochaine : jusqu'à 40°C dans le sud ?

Pour la première fois de la saison estivale, les principaux modèles numériques que nous utilisons émettent un signal assez fort concernant la possible mise en place d'une canicule sur une partie de la France dès la semaine prochaine. Actuellement, le contexte météorologique est caractérisé par un anticyclone qui s'étire de l'Afrique du nord vers l'Italie. Dans le même temps, un système dépressionnaire stationne entre l'Islande et la Grande-Bretagne.

Notre pays se situe au carrefour de ces deux ensembles, ce qui favorise un temps assez chaud mais de plus en plus lourd ces prochaines 48h. Nous débuterons cet article par cela : il va falloir surveiller entre demain jeudi et vendredi la formation d'orages heureusement localisés sur notre région mais pouvant donner localement des phénomènes assez forts : grêle et pluies marquées.

Dès demain matin, vers le lever du jour, quelques orages pourront localement se former sur un axe Hérault - Gard - Lozère - Vallée du Rhône. Ils ne devraient pas présenter de sévérité particulière. Une accalmie assez durable devrait se mettre en place par la suite. En cours d'après-midi, de nouveaux orages se formeront plutôt sur les reliefs, de la Lozère et des Pyrénées notamment. Attention à la grêle !

Vendredi, les prévisions restent délicates. Des orages violents, accompagnés d'intenses pluies et de chutes de grêle parfois d'un gros diamètre, vont se produire près du Massif-Central. Les plaines et littoraux de notre région devraient rester en marge de la plus grosse activité précipitante. Toutefois, quelques cellules pourraient déborder, notamment dans l'intérieur des terres l'après-midi, comme le suggère le modèle ARPEGE ci-dessous :

Par la suite, retour d'un temps calme. La goutte froide responsable du mauvais temps va s'isoler au large de l'Espagne, faisant office de pompe à chaleur. Tous les éléments sont réunis pour un puissant coup de chaleur remontant du Sahara en direction de la France. Les températures à 850 hPa pourraient s'élever entre 26 et 28°C, ce qui est digne des plus puissantes vagues de chaleur.

Ce coup de chaleur devrait durer à minima 4 ou 5 jours, possiblement plus encore. Nous prévoyons des valeurs voisines de 35 à 40°C sur les régions méditerranéennes, ainsi que près de la vallée du Rhône (intérieur des terres). De façon générale, la barre des 30 à 35°C serait atteinte sur 80% du territoire au moins, peut-être 90%. Les nuits seront également très douces, avec des minimales > 20°C dans les agglomérations. La canicule pourrait se maintenir la semaine suivante au moins sur le sud de la France. Fiabilité de la prévision : plutôt bonne.

Partager sur