Prévisions & Suivi en temps réel

Point sur les rares orages attendus cette semaine : quels-sont les secteurs concernés ?

Alors que le sécheresse ne cesse de s'aggraver sur les régions Méditerranéennes, vous êtes nombreuses et nombreux à nous demander si la pluie et les orages vont enfin faire leur retour. Le contexte météorologique est actuellement caractérisé par la persistance de hautes pressions anticycloniques sur les régions Méditerranéennes. Entre mardi et jeudi, cet anticyclone va progressivement se rétracter en direction de l'Afrique, laissant place à une petite faiblesse dépressionnaire sur le nord de la France.

L'instabilité atmosphérique va croître dès demain mardi, particulièrement entre l'Aveyron et la Lozère où les valeurs d'instabilité vont très fortement s'élever. Les principaux modèles voient des valeurs de MUCAPE > 2000 J/kg pour des indices de soulèvement (LI) < -5K. De telles valeurs sont connues pour favoriser des orages violents, producteurs de fortes pluies localisées (> 40 mm/1h) et de grosse grêle (> 3 cm de diamètre).

Les zones plus exposées ce mardi après-midi se situent entre l'Aubrac et la Margeride, ainsi qu'en marge sur la Haute-Loire. La plus grande vigilance est recommandée. Quelques averses orageuses pourront se développer également sur les Pyrénées (Capcir-Puymorens et Cerdagne) mais les basses-couches semblent suffisamment sèches pour empêcher des déclenchements nombreux et violents. A surveiller tout de même.

Ce mardi, les plaines seront totalement épargnées. Pour les plaines de notre région, les meilleures probabilités de pluie se situent entre la fin de nuit de mardi à mercredi et mercredi mi-journée. Une anomalie dépressionnaire va circuler durant ce laps de temps entre les Pyrénées et Massif-Central. Dans ce contexte, de bonnes pluies localement et faiblement orageuses sont probables sur l'Aveyron et la Lozère, ainsi que de l'Espinouse aux Cévennes, apportant un arrosage "significatif" pour la nature et la saison. Il pourrait tomber 5 à 10 mm de façon générale, parfois 10 à 20 mm. 

Mercredi matin, les pluies localement orageuses pourront déborder entre l'intérieur de l'Aude, de l'Hérault et du Gard. Les cumuls seront plus faibles, mais 2 à 5 mm sont possibles de façon générale, localement plus. Un petit arrosage est donc envisageable. Le bord de mer et les basses plaines devraient être en marge de l'activité principale, avec des cumuls hétérogènes de 0 à 3 mm environ.

Le ciel se dégagera assez rapidement mercredi après-midi, avec des éclaircies devenant de plus en plus généreuses au fil des heures. En bref, la sécheresse est loin d'être terminée sur les plaines de notre région. Plus encore, un nouveau pic de chaleur est probable entre le week-end et le début de semaine prochaine. Des valeurs > 35°C sont probables sur les régions Méditerranéennes

Partager sur