Prévisions & Suivi en temps réel

Point sur les gelées attendues en Languedoc ces prochains jours : jusqu'à -5°C localement !

La première décade de décembre a été très douce sur la France. Depuis 48h, nous assistons à une baisse du mercure sur quasiment tout notre pays. Ces prochains jours, les températures resteront hivernales, avec des gelées blanches à localement fortes affectant essentiellement le Languedoc. Pour rappel, la France est actuellement située au carrefour de deux influences : un anticyclone positionné sur l'Atlantique et une goutte froide sur l'Allemagne. L'air froid continental parvient à progresser jusqu'à nos contrées.

 

La nuit prochaine, le ciel sera dégagé sur notre région et le vent généralement assez faible, sauf dans le couloir du Rhône et sur l'Aude. Dans ce contexte, les inversions thermiques vont se généraliser aux plaines du Gard (hors Rhône) et de l'Hérault, plus localement sur le piémont Pyrénéen. Ainsi, des gelées sont attendues avec environ 0°C à Nîmes et Béziers, -1°C à Montpellier, -2°C à Alès, -3°C à Quissac, -4 ou -5°C entre le haut Vidourle et la plaine du Val de Londres.

Ce samedi matin, les températures seront légèrement positives sur la vallée du Rhône et le Minervois, en raison du vent. Sur l'Aude et la plaine du Roussillon, elles seront plus douces, comprises entre 3 et 5°C dans l'intérieur, 5 à 7°C sur les plaines littorales. Rares gelées blanches possibles sur le piémont du Vallespir et des Albères. Notez en Lozère des gelées encore plus fortes : -3 à -5°C de façon quasi-généralisée, localement -7 ou -8°C dans les trous à froid.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les nuages seront nombreux. Il n'y aura pas de gel en plaine dimanche matin. Le ciel sera à nouveau dégagé dans la nuit de dimanche à lundi, avec des vents faibles de l'Hérault au Gard qui autoriseront des inversions thermiques. Ainsi, lundi matin, les températures seront positives (largement) de l'Ouest Hérault aux Pyrénées-Orientales. Entre Est Hérault et Gard, les minimales seront voisines de 0°C en général, avec bien souvent -1 à -3°C de la Gardonnenque au Pic Saint-Loup.  

Lundi après-midi, les maximales progresseront, en raison de l'ensoleillement qui s'annonce dominant. Dans la nuit de lundi à mardi, le ciel sera dégagé sur toute la région et cette fois le vent sera faible de partout. Dans ce contexte, les inversions pourraient se généraliser à une grande partie de nos départements. Nous attendons de probables gelées sur les plaines, avec des minimales bien souvent voisines de 0°C. Plus localement, des minimales de -1 ou -2°C seront probables, sur l'Ouest du Gard ou l'Est de l'Hérault, ainsi que sur le piémont Pyrénéen. 


Il est à noter qu'un redoux temporaire se produira la semaine prochaine. Vers Noël, les températures devraient à nouveau perdre quelques degrés (voir la tendance réalisée avant hier). Nous pouvons constater que la situation actuelle est on ne peut plus classique pour la saison. Un coup de froid plus marqué est probable en Janvier, consécutivement à la mise en place d'un réchauffement stratosphérique fin décembre. Ce sujet a été abordé hier soir dans un article détaillé.

Toutes les cartes sont issues du site meteociel.fr

Partager sur