Prévisions & Suivi en temps réel

Point sur les chances de pluies et les risques d'orages cette semaine

Le contexte météorologique est en évolution depuis ce week-end. Le blocage anticyclonique a lâché, se rétractant vers le Maghreb. Nous sommes actuellement sous l'influence d'une goutte froide au large du Portugal. Cette dernière tournoie sur elle-même et va progressivement se rapprocher de la France (sans l'atteindre pour le moment) dans les prochains jours. Cette goutte froide va piloter un flux de Sud-Ouest assez dynamique et surtout instable, avec le passage de différents forçages atmosphériques.

Globalement, la zone orageuse va s'étirer des Pyrénées au nord-est de la France en passant par le Massif-Central. Toutefois, des débordements semblent de plus en plus probables sur les régions Méditerranéennes, y compris en plaine et bord de mer. Avant d'y revenir en détails, voici l'évolution du contexte météorologique entre aujourd'hui (lundi 20/06) et le milieu de semaine à venir : 

Les premières possibilités de pluie débutent dès demain mardi. La matinée est nuageuse entre l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales, alors que l'on conserve encore des éclaircies sur le Gard et le Vaucluse. Rapidement, les nuages remontent de partout. L'après-midi, des averses peuvent se déclencher absolument en toutes zones, avec un caractère orageux ponctuel. Les cumuls sont modestes, car leur déplacement est rapide et anarchique, laissant des communes au sec. On note un risque d'orages localement forts sur la Lozère toutefois.

Dans la nuit de mardi à mercredi, un petit forçage atmosphérique arrive de l'Ouest. Il va favoriser la mise en place d'une perturbation de faible intensité, avec des pluies probables sur une bonne partie de la région, sauf près de la basse vallée du Rhône où il s'agira d'averses très localisées. Des cumuls de 2 à 5 mm sont probables en plaine, localement un peu plus, et jusqu'à 30/40 mm localement sur les reliefs sous les forts orages (phénomènes très localisés). In fine, cela n'enlèvera pas la sécheresse mais cela va donner un petit coup de fraîcheur bien appréciable. 

Mercredi, nouvelle journée à "risque". Il est vrai que la goutte froide qui tournoie sur le proche Atlantique est un peu éloignée pour vraiment nous assurer du temps perturbé de façon généralisée. Toutefois, la moyenne des scénarios joue en faveur d'un temps lourd et instable (valeurs élevées de MUCAPE - indice qui sert à quantifier l'instabilité atmosphérique) avec de fait un risque d'orages diurnes. Ces orages devraient concerner les reliefs et les plaines intérieures, puis éventuellement déborder jusqu'au bord de mer.

Températures en baisse, qui passent sous les 30°C de partout en plaine. Enfin, le temps restera instable entre jeudi et vendredi, avant une amélioration probable pour le week-end. Pour conclure, les températures s'annoncent plus ordinaires cette semaine et on devrait avoir un arrosage quasiment généralisé entre ce mardi et vendredi. Il faudra par contre surveiller les risques de grêle et/ou de fortes pluies sous les orages les + marqués. 

Partager sur