Prévisions & Suivi en temps réel

Point sur le risque de pluie ces prochains jours avec une légère baisse des températures

Cela fait des jours que nous voyons ce changement de temps. Comme nous l'avons expliqué, la fiabilité était souvent moyenne voire mauvaise. En effet, la goutte froide responsable de la dégradation attendue cette nuit donne beaucoup de difficultés aux modèles de bien prévoir son dynamisme et sa localisation exacte. Les scénarios différents se sont multipliés ces précédents jours encore aujourd'hui, des incertitudes résident. Le manque de données lié à la crise sanitaire est-elle la seule explication ? En tout cas, la tendance générale est à une baisse du risque d'orages sur notre région pour cette nuit et demain.

Exemple ci-dessous entre le modèle Arpège (à gauche) modélisant de la pluie faible sur une majorité de la région et un axe localement orageux sur le Gard. Sur la carte de droite, au même moment, le modèle Arome est sec sur la majorité de la région avec des axes localement orageux entre Ardèche et Drome ou encore sur les Bouches-du-Rhône.

Cartes : Météociel

Rien ne va entre les deux modèles, intensité, localisation, timing. Qui a raison ? Qui a tort ? Difficile de trancher. Le modèle Arome est plus précis et modélise mieux l'aspect convectif. Le modèle Arpège a une maille plus large (moins précis) mais il modélise mieux les faibles pluies. Peut-être pourrions-nous avoir un entre-deux avec un risque de faibles averses en général sur notre région et un risque dorages qui concernera essentiellement les secteurs près du Rhône et surtout à l'Est du Rhône.

Au final, peu de pluie à attendre cette nuit. Demain, des éclaircies pourront se dessiner avec des averses sur les Cévennes qui pourront glisser vers les plaines en cours d'après-midi poussées par le vent qui se renforce. Ces averses seront localisées et ponctuelles n'augmentant que très peu les cumuls. Une nouvelle perturbation est attendue dans la nuit de samedi à dimanche pouvant déborder sur la journée de dimanche. Là encore, les pluies s'annoncent assez faibles dans l'ensemble. Au final, outre l'aspect pluvieux, c'est surtout un ressenti peu agréable qui sera à retenir. Cela n'empêchera pas de belles périodes ensoleillées et douces voire chaudes comme samedi par exemple.

Cartes : Météociel

Comme illustré ci-dessus, le ressenti pourra être agréable samedi après-midi avec de larges éclaircies et des températures autour de 23 à 25°C à l'ombre. La baisse des températures sera plutôt présente pour les minimales. Sur la carte de droite, nous avons les températures de lundi matin. Les plaines littorales Méditerranéennes seront les seules (relativement) épargnées. Ailleurs, les températures seront bien fraîches pour la saison en se rapprochant de 0°C en Lozère.

Cette période parfois perturbé devrait persister au moins jusqu'à la mi-juin. Celles et ceux qui veulent profiter d'une longue période chaude et ensoleillée digne d'un été vont sans doute devoir attendre la fin du mois (au moins). Ci-dessous, le modèle à moyen terme CFS confirme des températures sous les moyennes de saison sur la période du 9 au 16 juin.

Carte : tropicaltidbits

Partager sur