Prévisions & Suivi en temps réel

Plus de 30°C attendus avant un risque d'orages violents la semaine prochaine

La fin de semaine à venir s'annonce estivale sur les régions Méditerranéennes et plus largement sur la France. Nous assistons au retour d'une dorsale anticyclonique particulièrement solide qui va s'étirer de l'Espagne jusqu'à la Pologne, en se centrant progressivement sur la France. Dans ce contexte, de l'air modérément chaud va remonter d'Afrique du nord jusqu'à nos contrées. Pour la première fois de l'année, la barre des 30°C va être atteinte sur de nombreuses régions.

L'accumulation de chaleur dans les basses-couches de l'atmosphère, associée à la mise en place d'un système dépressionnaire la semaine prochaine sur l'Atlantique, laisse également craindre la première configuration de l'année propice à de violents orages estivaux sur certaines régions de France. Les régions Méditerranéennes ne seront heureusement pas les plus concernées, bien qu'une surveillance particulière est d'ores et déjà en place par nos services.

Ainsi, nous allons commencer ce bulletin par les bonnes nouvelles estivales. Dès demain vendredi, le mistral et la tramontane vont cesser sur nos régions, permettant aux brises marines de souffler faiblement jusqu'en début de semaine prochaine. Côté ciel, le soleil va se généraliser aux régions Méditerranéennes et s'étendre progressivement vers les 3/4 du pays au cours du week-end.

Quant aux températures, nous confirmons une hausse marquée dès demain, se poursuivant jusqu'à lundi au moins avec le seuil de fortes chaleurs régulièrement atteint. Sur les régions Méditerranéennes, nous atteindrons souvent 27 à 29°C ce vendredi après-midi en plaine, 28 à 30°C samedi et 29 à 31°C dimanche. Le bord de mer sera plus tempéré en raison des brises marines, avec généralement 24 à 26°C en début d'après-midi.

C'est dans l'intérieur de l'Aquitaine qu'il fera le plus chaud, jusqu'à 34 ou 35°C dimanche entre les Landes et la Gironde. De façon générale, les 30°C seront brièvement atteints dans de nombreuses régions. Comme nous l'indiquons en début d'article, ces fortes chaleurs font favoriser l'apparition d'une instabilité atmosphérique très marquée, avec des valeurs de MUCAPE s'envolant au-dessus de 2000 J/kg du sud-ouest au nord de la France.

Entre les Pyrénées (y compris de notre région) - le Massif-Central et le nord, des orages vont se développer entre lundi et mercredi au moins, avec un risque de très fortes pluies ponctuelles, de violentes chutes de grêle et de rafales de vent marquées. Ces orages intenses seront heureusement très localisés et semblent pour le moment épargner les régions Méditerranéennes de façon générale. Toutefois, la Lozère, l'intérieur de l'Aude et les secteurs proches des Pyrénées seront à surveiller. La situation va encore évoluer. Un prochain point sera réalisé dans l'article de demain.

Partager sur