Prévisions & Suivi en temps réel

Pluies localisées avant le retour du soleil : on fait le point !

Un talweg dépressionnaire se constituer actuellement sur le proche Atlantique. Il s'agit d'une zone de bas-géopotentiels et de basses pressions qui s'étire de l'Irlande jusqu'aux Cantabriques (Espagne) et qui va glisser ces prochaines 48h en direction de la France, avant de s'isoler en une petite goutte froide près de la Catalogne. Malheureusement, les dernières modélisations sont assez peu généreuses concernant les risques de précipitations sur notre région, mais certains secteurs devraient tout de même tirer leur épingle du jeu.

Pour demain mardi, la dégradation va essentiellement concerner les Pyrénées-Orientales, où les averses vont se produire plus ou moins toute la journée, avec une intensité plus significative sur le sud du département, près des Pyrénées. Une faible composante orageuse n'est pas exclue. Des passages nuageux vont aussi remonter entre l'Aude et l'Hérault, mais les averses y seront rares. Sur le Gard et la Lozère, de belles éclaircies sont possibles par moments, parfois entrecoupées de périodes plus nuageuses. Une ondée n'est pas exclue, mais cela va rester anecdotique. Voici une accumulation approximative des zones concernées pour ce mardi : 

Concernant mercredi, la goutte froide va s'éloigner nettement vers le sud de l'Espagne. Dès lors, mistral et tramontane vont se réveiller et chasser les nuages vers le sud. Les derniers scénarios sont de plus en plus lumineux et surtout très secs. Pas ou peu de précipitation(s) à prévoir (sauf sur les PO) du coup pour ces prochaines heures... Quid de la suite ? L'anticyclone devrait faire au moins temporairement son retour. Pour la fin de semaine, le temps s'annonce bien ensoleillé en toutes zones.

Fait marquant, le mistral et la tramontane vont se réveiller nettement avec des rafales de 60/70 km/h, loc. 80 km/h, dans les secteurs habituellement exposés. Contrairement à l'épisode de chaleur que nous venons de connaître, c'est sur les plaines/bord de mer qu'il fera cette fois le plus chaud (grâce au vent de terre). On aura fréquemment 26/28°C et localement 29/30°C dans les agglomérations pour la fin de semaine : 

Pour le week-end, à priori, nous resterions dans un contexte anticyclonique, nous protégeant des perturbations, avec un temps ensoleillé, sec, assez venté et modérément chaud. Aucune dégradation digne de ce nom n'est pour le moment envisagée, même si à très long terme nous suspectons un changement de contexte synoptique à l'échelle de l'Europe. En effet, qu'il s'agisse du modèle GFS ou du modèle CEP, nous aurions une zone de basses pressions près de l'Allemagne et débordant sur le nord de la France.

Nous y reviendrons prochainement. 

Partager sur