Prévisions & Suivi en temps réel

Pic de douceur sur la France pour cette fin février !

C'est un peu le grand écart côté températures sur notre pays, du moins sur certaines régions. Alors que la douceur a résisté dans la moitié Sud, le froid était bien présent sur le Nord avec des périodes sans dégel remarquables. Nous concernant, nous sommes globalement restés à l'écart de ce froid même si nous avons eu quelques journées fraîches et maussades. Cela est resté très mesuré et au final, les températures de cette première moitié de février se retrouvent au-dessus des moyennes de saison. Actuellement, un flux de Sud s'est mis en place sur le pays. C'est ce dernier qui nous apporte cette humidité sous la forme d'entrées maritimes et parfois de bruine.

Après les belles périodes ensoleillées de ce mercredi après-midi, l'accalmie n'aura été que de courte durée. Les entrées maritimes vont s'imposer la nuit suivante. Cela nous donnera une journée de jeudi de nouveau bien humide avec des nuages marins nombreux apportant de la pluie faible surtout sur le Gard, l'Hérault et une partie de l'Aude. Pas de réelle amélioration jusqu'à ce week-end avec une persistance des entrées maritimes sur notre région. Quelques secteurs plus chanceux comme près du Rhône ou encore sur les Pyrénées-Orientales auront plus de chance d'apercevoir le soleil.

Carte : Météociel

Par conséquent, une grande douceur s'installe sur une majorité des régions avec une petite exception sur la notre notamment sur les secteurs les plus concernés par les entrées maritimes soit une partie de l'Aude, l'Hérault, le Gard et les Cévennes. Ainsi, alors que les températures atteindront les 20°C à l'ombre sur le Sud-Ouest du pays, 14 à 16°C sur une grande partie de la France, nous serons plutôt autour des 11, 12 ou 13°C sous les nuages. C'est l'exception de notre climat quand un flux de Sud se met en place sur le pays. La douceur remonte d'Espagne et fait grimper les températures. Ce vent passe sur une mer Méditerranée encore fraîche et transpose cette fraicheur sur les départements méditerranéens.

Nous pouvons espérer quelques jours plus ensoleillés, surtout la semaine prochaine. La hausse des températures sera franche au moindre rayon de soleil. Au final, nous débutons une période très douce avec des températures bien au-dessus des moyennes de saison sur toute la France. Cette douceur sera plus relative sur une partie de notre région en raison d'entrées maritimes récurrentes. Malgré cette humidité persistante, les pluies resteront faibles, souvent de la bruine avec des cumuls anecdotiques.

Carte : Infoclimat

Un point essentiel qui est passé assez inaperçu : nous sommes dans une période sèche. Ci-dessus, la carte montre le cumul de pluie sur le mois de janvier. Ainsi, la moyenne se situe autour de 15 à 20 mm sur la région, ce qui est très en-dessous des normales. Il est important de le rappeler car si le ressenti est souvent humide sous ces entrées maritimes, la pluie se fait rare ou elle reste très faible quand elle est présente. Nous sommes dans la saison froide où les nappes se rechargent pour passer la saison estivale sereinement, ce qui n'est pas le cas actuellement.

Si l'on regarde à plus long terme, pas d'épisode pluvieux en prévision. Cela reste à surveiller car des dépressions vont plonger sur l'Espagne (générant ce flux de Sud). Les modélisations démontrent que ces dépressions resteront trop éloignées pour nous concerner directement. Ainsi, la tendance générale est à la douceur souvent humide par la présence de ces entrées maritimes. Le risque de pluie devrait se limiter à de la pluie faible sous ces nuages marins, sans plus.

Partager sur