Prévisions & Suivi en temps réel

Pic de douceur ce week-end avant une semaine prochaine plus perturbée !

Après les orages et la grêle qui ont concerné une partie de l'Est Hérault, du Gard et de la Lozère la nuit dernière, nous attendons ce week-end un nouveau pic de grande douceur. En effet, une dorsale anticyclonique va remonter des Açores en direction de la France. Dans ce contexte, nous attendons un ciel souvent voilé de nuages élevés durant ce samedi et dimanche, bien que relativement lumineux.

Concernant les températures, il va s'agir d'une nouvelle hausse marquée. Après des matinées assez fraîches, les après-midis s'annoncent très douces. Samedi après-midi, les maximales vont atteindre fréquemment 17 à 19°C en plaine et bord de mer. Pour dimanche, la hausse va se poursuivre avec de fréquentes pointes entre 20 et 22°C. Localement, la barre des 23°C pourra être atteinte près de Nîmes.

En milieu de semaine prochaine, le temps va à nouveau se dégrader. Une dépression assez creuse va se constituer sur l'Atlantique. Entre mardi et mercredi, cette dépression va s'étirer sous la forme d'un talweg entre la Grande-Bretagne et la France. L'amplitude de ce talweg va rester à déterminer prochainement. Néanmoins, les deux principaux modèles (GFS et CEP) le voient traverser également le Languedoc-Roussillon. 

Plus concrètement, une perturbation devrait traverser notre région mardi soir. Accompagnée d'air froid en altitude, elle s'accompagnera de bonnes chutes de neige sur la Lozère, à moyenne altitude. Cette neige pourrait tenir au sol dès 1000 m environ. En plaine, il devrait s'agir de pluies faibles ou modérées. Une faible composante orageuse pourrait se mêler à la perturbation, notamment près du Gard. Il faudra alors surveiller un risque de grésil.

Par la suite, nous devrions rester dans un régime de secteur Nord-Ouest. L'anticyclone va faire son retour par le proche Atlantique. Ainsi, vers le 15 mars, le temps va à nouveau s'assécher et devenir de plus en plus ensoleillé. Par contre, il faudra surveiller localement les inversions thermiques nocturnes qui s'annoncent assez marquées. En cas de nuits dégagées et sans vent, de petites gelées blanches sont possibles jusqu'en plaine.

Les après-midis resteront très douces avec des maximales remontant au-dessus de 20°C en plaine. Peu après, la situation n'est pas claire. Certains modèles voient un système dépressionnaire dynamique se former près de la Scandinavie, nous plongeant dans un flux de Nord/Nord-Ouest à nouveau plus frais. Néanmoins, notre pays est en bordure de ce système dépressionnaire. Les évolutions à venir dans les prochains jours peuvent profondément changer la prévision sensible après le 15 mars.  

Partager sur