Prévisions & Suivi en temps réel

Pic de douceur avant une baisse des températures ?

Nous demeurons en ce milieu de semaine sous l'influence des hautes pressions anticycloniques. A ce titre, un nouveau pic de grande douceur est à prévoir pour demain mercredi. Le soleil va briller du matin jusqu'au soir, avec encore pas mal de vent en matinée. Le mistral et la tramontane vont souffler à 70/80 km/h en matinée, puis 40/45 km/h l'après-midi dans les couloirs habituellement exposés. Le vent cesse le soir. Ce bon ensoleillement est associé à une hausse des températures, qui vont devenir printanières l'après-midi.

Les maximales vont atteindre 6 à 8°C sur les plateaux de l'Aubrac et de la Margeride, sinon 11 à 13°C dans les vallées Lozériennes, jusqu'à 14°C en centre-ville de Mende. En plaine et bord de mer, il va faire très fréquemment 18 à 19°C dans les agglomérations. Sur Montpellier, il va faire jusqu'à 20°C. 

Jeudi, le temps va temporairement se dégrader, avec de nombreux passages nuageux qui se forment sur les plaines et le bord de mer. Quelques gouttes de pluie sont possibles localement, mais ce n'est pas significatif puisque les cumuls ne devraient pas excéder les 1 à 3 mm sur les Cévennes Gardoises. La tramontane se relève sur l'Aude l'après-midi, puis gagne les Pyrénées-Orientales et l'Ouest de l'Hérault dès la soirée. Ce vent dégage progressivement le ciel en cours de nuit suivante.

Le soleil devrait s'imposer entre vendredi et le week-end. Fort mistral près du Rhône vendredi. Nos regards vont ensuite se porter au week-end, avec l'arrivée d'une goutte froide d'intensité ordinaire sur la France (voir carte ci-dessous). Cette goutte froide va glisser de l'Allemagne à l'Italie en effleurant l'Est de la France. Sur les cartes ci-dessous, on constate les valeurs à 850 hPa qui pourraient s'abaisser jusqu'à -5 ou -7°C (environ 1500 m) et jusqu'à -2 ou -3°C en Méditerranée. 

Les principaux modèles sont en accord sur cette coulée froide. Il n'y a rien d'exceptionnel en soit. Dans un premier temps - pour le week-end - cette descente d'air froid sera associée à un nouvel épisode de mistral et de tramontane. Les rafales seront modérées mais limiteront l'extension du gel. Il faudra surveiller, pour le début de semaine prochaine, l'éventuel arrêt du vent. Si cela se confirme, des inversions thermiques vont se remettre en place et pourront favoriser de petites gelées blanches sur une bonne partie de nos régions.

Il va s'agir de la première période à risque de cette fin d'hiver/début de printemps pour l'agriculture, notamment sur les variétés précoces. Un scénario que l'on va surveiller. 

Partager sur