Prévisions & Suivi en temps réel

Pic de chaleur ce vendredi avant une éventuelle baisse des températures sur la France

Les thermomètres vont-ils jouer au yo-yo ? Un temps estival a débuté ce jeudi et va se poursuivre jusqu'à ce week-end au moins. En effet, les régions Méditerranéennes sont actuellement sous l'influence d'une dorsale anticyclonique remontant d'Afrique du nord. Cette dorsale est associée à un flux d'Ouest peu dynamique, qui favorise un effet de foehn sur nos départements.

Dans ce contexte, le soleil va rester bien présent entre ce vendredi et dimanche/lundi, malgré quelques nuages élevés et/ou nuages bas marins (uniquement dimanche). Quant aux températures, nous ne les détaillerons pas dans cet article, sachant que cela a été fait dans l'article d'hier. Nous évoquerons simplement qu'en moyenne les minimales vont osciller entre 14 et 17°C en plaine alors que les maximales vont atteindre fréquemment 27 à 29°C, localement 30°C ! 

La semaine prochaine, le contexte météorologique va légèrement évoluer. Un vaste système dépressionnaire va s'installer sur la Scandinavie, véhiculant de l'air froid sur une grande partie de l'Europe. La France restera en marge du drain froid principal, avec un anticyclonique s'étirant du Maroc au golfe de Gascogne en passant par les Açores. Notre pays sera alors au carrefour des deux influences.

Un flux de secteur nord - à courbure anticyclonique - a donc de bonnes probabilités de se mettre en place début octobre. Il sera associé à une baisse des températures, plus marquée sur le nord et l'est de la France. Sur notre région, nous retournerions simplement à un niveau "normal" pour la saison. C'est dire à quel point nous sommes habitués à avoir chaud depuis quelques années. Ci-dessous, le scénario du modèle GFS :

Il est important de souligner que ce scénario nous semble "extrême" et que nous miserions plutôt sur des valeurs se situant quelques degrés au-dessus de celles modélisées actuellement. Une chose est sûre : malgré les pluies du week-end dernier, la sécheresse reste d'actualité sur toutes les régions Méditerranéennes. A horizon raisonnable, aucune pluie significative n'est attendue sur notre région.

La suite est incertaine mais les hautes pressions semblent rapidement de retour, associées à une hausse modérée des thermomètres. 

Partager sur