Prévisions & Suivi en temps réel

Petite amélioration avant un risque de pluies samedi

Nous venons de connaître une journée remarquablement pluvieuse et froide pour la saison. Il est tombé près de 20 à 30 mm sur le Languedoc, avec des températures maximales en cours qui atteignent tout juste 20 à 22°C sur le Gard et 21 à 23°C sur l'Hérault. Il fait à peine meilleur sur l'Ouest de la région avec jusqu'à 24/25°C. Dans les secteurs les plus frais, nous sommes 10°C sous les normes de saison. De tels écarts en plein été sont devenus exceptionnels, d'autant que nous sommes dans un contexte de réchauffement climatique.

Heureusement, une amélioration est attendue dès demain jeudi. Les pressions vont légèrement s'orienter à la hausse, de quoi favoriser un temps relativement plus ensoleillé en plaine et bord de mer. Cela ne sera pas un ciel parfaitement dégagé, car il y aura souvent un voile nuageux et parfois assez épais en se rapprochant de l'Aude ainsi que des Cévennes à la Lozère. La tramontane va atteindre 30 à 40 km/h en général, sauf sur le Gard où elle sera plus faible. 

Quant aux températures, elles repartent progressivement à la hausse. Les maximales vont atteindre 24 à 26°C sur l'Aude et sur l'Hérault, 27 à 28°C sur les Pyrénées-Orientales et le Gard. Toujours une grande fraîcheur sur la Lozère avec 16 à 18°C vers 800 m. Vendredi, le soleil va briller de plus en plus généreusement en plaine et bord de mer, alors que des nuages vont encore se maintenir de façon plus localisée sur la Lozère et les Pyrénées. L'amélioration gagne toutefois du terrain.

Les températures en profitent pour progresser avec des maximales de 26 à 28°C sur les Pyrénées-Orientales, 27 à 29°C sur l'Aude, localement 30°C près de Narbonne. Sur l'Hérault et le Gard, l'été est de retour avec des maximales de 30 à 31°C en plaine, jusqu'à 32°C localement sur Montpellier. La tramontane va laisser place aux brises marines en cours d'après-midi, avec des rafales de 30 à 35 km/h en bord de mer. 

Ces deux journées de temps plus clément vont laisser place à un samedi nettement moins estival. Un vaste système dépressionnaire va se centrer une nouvelle fois sur la Grande-Bretagne. Il va piloter un talweg dépressionnaire qui va balayer la France d'Ouest en Est en journée de samedi. Dès lors, après quelques éclaircies en début de matinée, les nuages sont rapidement nombreux sur notre région. Des pluies vont se mettre en place vers la mi-journée et vont progressivement se généraliser au fil de l'après-midi.

En présence d'une instabilité atmosphérique modérée, quelques phénomènes orageux noyés dans la masse sont envisagés. C'est entre l'Hérault, le Gard et la Lozère que les précipitations seront les plus durables, peut-être jusqu'en début de soirée, donnant des cumuls de 15 à 20 mm, parfois plus encore. L'amélioration sera plus franche la semaine suivante, avec une hausse assez nette des pressions atmosphériques par le sud (l'anticyclone présent sur le Maroc et l'Espagne va remonter jusqu'à la France mi-août). 

Partager sur