Prévisions & Suivi en temps réel

Perturbation demain jeudi : nouvelles chutes de neige sur la Lozère et les Cévennes !

En cette fin d'hiver, nous connaissons un bref changement de circulation atmosphérique, avec le passage d'un flux d'Ouest à Nord-Ouest très dynamique sur la France. De l'air modérément froid a envahi notre territoire surtout en altitude, où les températures au repère 850 hPa (environ 1500 m d'altitude) descendent entre -3 et -5°C. Alors que les averses de pluie, de neige ou de grésil ont été nombreuses aujourd'hui sur nos montagnes, nous attendons une nouvelle dégradation demain matin.

En effet, une puissante dépression va glisser sur le nord de la France. Elle va propulser une anomalie de basse tropopause en altitude, qui va agir comme un forçage en favorisant la formation d'une perturbation. Comme ce fut souvent le cas ces derniers mois, nos plaines et littoraux vont être relativement épargnés avec simplement quelques précipitations passagères et généralement faibles. 

La perturbation va arriver par l'Aveyron et la Lozère demain dès le début de matinée. Les précipitations, faibles à modérées, vont se produire avec un isotherme 0°C (altitude où se situe le gel) voisin de 800 à 900 m sur les départements précités, et même 500 m près de l'Ardèche temporairement. Cela veut dire que la neige va temporairement tomber dès 500 à 600 m sur la Lozère, avant de remonter rapidement au-dessus de 1000 m.

Sur l'Ardèche, nous n'excluons pas de la neige temporairement jusqu'en plaine intérieure (transition pluie/neige rapide) remontant rapidement au-dessus de 500 m. Jeudi après-midi, la limite pluie/neige va remonter de partout au-dessus de 1300 à 1500 m. Ci-dessous, une idée des quantités attendues par le modèle ARÔME de Météo-France. Attention, cette carte prend en compte également les précipitations d'aujourd'hui. 

Les Pyrénées vont également connaître quelques chutes de neige, notamment sur le Capcir/Puymorens, avec 5 ou 10 cm au-dessus de 1500 m. Vendredi, le redoux se confirmera de partout, avec des précipitations éparses sur les reliefs et une limite pluie/neige se situant au-dessus de 1300 m environ. Pour les jours qui suivront, le flux va se courber de plus en plus à l'Ouest, en étant anticyclonique sur le sud de la France et dépressionnaire au nord.

Des périodes de rafraîchissements sont attendues jusqu'au 10/12 mars environ, à l'arrière des ondulations qui pourraient se succéder sur l'Europe Occidentale. Néanmoins, aucune vague de froid intense n'est redoutée. Nous rappelons à nos amis agriculteurs que nous proposons des services optimisés pour les aider dans leur quotidien. Vous pouvez nous contacter à contact@arhya.fr si vous souhaitez des renseignements complémentaires. 

Partager sur