Prévisions & Suivi en temps réel

Perturbation à venir : fortes chutes de neige en Lozère, bonnes pluies en plaine

La tendance humide se confirme pour cette fin de semaine. En effet, un vaste système dépressionnaire circule actuellement sur l'Atlantique et se dirige droit vers notre pays. Plusieurs creux dépressionnaires vont se succéder entre le golfe de Gascogne et le golfe du Lion. Dans ce contexte, les vents marins vont se mettre en place dès ce soir au large du Languedoc, en mer.

Dans l'intérieur des terres, un petit vent de secteur Nord devrait persister. Il ne bloquera pas pour autant l'humidité qui a commencé à se mettre en place dès cet après-midi avec de petites chutes de neige en Lozère et Cévennes, de faibles pluies dans l'intérieur de l'Hérault et du Gard. Au cours des prochaines heures ainsi que jusqu'à samedi, plusieurs perturbations assez significatives vont s'enchaîner donnant de bonnes pluies sur les plaines du Languedoc et de fortes chutes de neige en Lozère.

Entre la nuit prochaine et demain début d'après-midi, une première perturbation va circuler essentiellement entre l'Aude, l'Hérault, le Gard et la Lozère. C'est sur ces deux derniers départements qu'elle sera la plus active, donnant des cumuls de 20 à 30 mm en moyenne. Les plus forts cumuls seront observés près du Rhône, où une faible tendance orageuse n'est pas exclue pour la première fois de l'année vers la mi-journée.

Chronologiquement, la perturbation va arriver en soirée sur toute la région, sauf les Pyrénées-Orientales où elle va rester essentiellement nuageuse. Les pluies, faibles à modérées mais persistantes, vont se maintenir jusqu'à demain matin entre l'Aude et l'Hérault, où des cumuls d'une dizaine de millimètres sont attendus dans les terres. Sur le Gard, l'Est de la Lozère et surtout la vallée du Rhône, aucune interruption n'est attendue avant au moins demain après-midi. Une pointe à 30/40 mm est possible localement. Il est à noter qu'entre le Mont-Lozère et la Margeride, l'épisode sera neigeux, produisant des accumulations supplémentaires de 20 cm en moyenne au dessus de 1000/1200 m.

Accalmie ce vendredi après-midi, avant l'arrivée d'une perturbation potentiellement bien active samedi. En effet, une nouvelle descente d'air froid va s'opérer en flux de nord en début de week-end. Dans le même temps, une dépression peu mobile semble se former sur le golfe du Lion, particulièrement pour samedi. Dans ce contexte, des remontés humides de mer vont se manifester, avec des pluies parfois soutenues en plaine et d'importantes chutes de neige en montagne, notamment près de la Lozère et de l'Ardèche.

Deux éléments semblent importants : la limite pluie/neige pourrait s'abaisser à assez basse altitude sur les reliefs, parfois vers 500/600 m, localement moins encore, ce sera à définir en temps réel. Une nouvelle fois, c'est sur le Gard que les cumuls pluvieux seraient les plus significatifs, avec parfois 20 à 40 mm supplémentaires. Cela laisse présager, sur les Cévennes, l'Est de la Lozère et le plateau Ardéchois des accumulations de neige > 30 cm parfois à assez basse altitude. Les prévisions seront affinées demain car de nouveaux changements vont intervenir. Le reste de la région sera également concerné par cette dégradation, mais plus modérément à priori. 


 

Partager sur