Prévisions & Suivi en temps réel

Orages localisés puis hausse des températures dans les prochains jours

Ce vendredi, une bonne perturbation s'est déroulée entre le Roussillon et l'Hérault notamment. Les pluies ont débordé plus faiblement vers le Gard et la Lozère. Quel-est le programme des prochaines journées ? Le système dépressionnaire responsable du mauvais temps va mettre plusieurs jours à se résorber. Il va stationner au-dessus de la France et de la Méditerranée pendant encore 48h au moins.

Pour demain samedi, les nuages vont rester nombreux une bonne partie de la journée. Entre le milieu de matinée et le début d'après-midi, de belles éclaircies vont temporairement se développer. A la faveur d'une faible instabilité atmosphérique, les cumulus vont bourgeonner et nous nous attendons à des averses orageuses au moins sur les reliefs des Pyrénées et de la Lozère. Certaines seront assez musclées, avec du grésil localisé.

En fin d'après-midi, ces averses orageuses vont se décaler jusqu'aux plaines des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, au moins dans l'intérieur des terres. Les cumuls sont hétérogènes : 0 à 5 mm en général, très localement 5 à 10 mm près des reliefs. Nous n'excluons pas un débordement plus localisé dans l'intérieur (arrière-pays) de l'Hérault et du Gard mais la probabilité semble plus faible.

Ce dimanche, même scénario. Matinée assez calme et souvent bien mitigée ou nuageuse. Dans l'après-midi, à la faveur d'une instabilité un peu plus significative que la veille (sans être élevée), de nouvelles averses localement orageuses sont attendues. La Lozère, le Gard et les Pyrénées-Orientales semblent être les départements les plus exposés, avec une activité plus significative dans l'intérieur des terres.

Pour la semaine prochaine, nous attendons une hausse des températures avec des maximales progressant entre 23 et 25°C. Lundi, le temps sera assez calme avec le retour de belles éclaircies en général. Quelques ondées sont tout de même possibles sur les reliefs par évolution diurne. Entre mardi et mercredi, l'instabilité atmosphérique pourrait à nouveau croître.

Dans ce contexte, de nouveaux orages cette fois un peu mieux structurés devraient se former sur les reliefs dès le début d'après-midi, donnant de fortes pluies ponctuelles et localement de la grêle. Ces orages devraient déborder progressivement les plaines d'ici la fin d'après-midi, sans que cela soit certain pour le moment. Un assèchement plus flagrant est probable sur la deuxième partie de semaine :


Partager sur