Prévisions & Suivi en temps réel

Nouvelle descente froide la semaine prochaine : à quoi s'attendre ?

Carte : Pivotal Weather

A la faveur d'une hausse temporaire des champs de pression, un redoux relatif va se mettre en place ce week-end. Nous évoquons bien le mot "relatif" car des gelées vont se produire dans les zones déventées, notamment sur le Languedoc. Une nouvelle descente d'air froid est d'ores et déjà attendue pour lundi. Elle sera d'ampleur tout à fait ordinaire car elle traversera une partie de l'Atlantique avant de nous atteindre.

Entre dimanche et lundi, une nouvelle goutte froide va glisser en plein sur la France. A son passage, un flux de Nord/Nord-Ouest va se mettre en place, advectant des températures de -4 à -6°C à 850 hPa sur tout le pays (environ 1500 m d'altitude). Cette première session sera accompagnée d'un fort vent en plaine et de bonnes chutes de neige sur les reliefs du Massif-Central et des Pyrénées, par blocage orographique.

La journée de mardi sera une journée de transition avant l'arrivée d'une nouvelle coulée froide et dépressionnaire pour mercredi. L'air froid présent en altitude la veille devrait peu à peu se propager vers le sol. Ainsi, mardi matin, nous attendons de fréquentes gelées sur l'ensemble du Gard et de l'Est Hérault, ainsi que plus localement près du Minervois, dans l'intérieur de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Le vent encore présent la nuit précédente limitera l'intensité de ce gel ou l'empêchera sur les basses plaines du 66, du 11 et de l'Ouest 34.

Notez en altitude le retour de fortes gelées avec bien souvent -8 à -10°C sur les plateaux de la Lozère ou au dessus de 1500 m sur les Pyrénées. En lien avec la nouvelle coulée d'air froid, le ciel pourrait se couvrir ce mardi après-midi à l'avant d'une possible perturbation attendue la nuit suivante. Cette couverture nuageuse pourrait piéger l'air froid dans les basses-couches et empêcher un net redoux diurne. Pour le moment, nous attendons des maximales de 5 à 7°C sur le Gard, 7 à 9°C sur l'Hérault et l'Aude, 9 à 10°C sur les Pyrénées-Orientales. Cela va avoir son importance car dans la soirée et nuit de mardi à mercredi, une dépression pourrait se creuser en Méditerranée :

L'échéance est encore assez lointaine (J+4) mais il n'est pas non plus déraisonnable de s'en intéresser à ce jour. Les principaux modèles envisagent une dégradation pluvio-neigeuse en soirée et nuit de mardi à mercredi. En vérité, elle serait plus pluvieuse que neigeuse pour la plupart d'entre nous mais tout comme mercredi dernier, certaines zones pourraient voir tomber la neige à basse altitude.

C'est entre le Nord-Est de l'Hérault, l'arrière-pays Gardois et l'Ardèche que l'air froid va le mieux se maintenir. Pour le moment, il n'est pas question d'entrer davantage dans les détails car les modèles vont encore s'affiner. Si la dépression est vue plus au nord, alors le froid ne résistera pas et il s'agira de pluie de partout. A contrario, si la dépression se creuse un peu plus au sud, une neige de redoux sera possible durant quelques heures dans l'arrière pays du Languedoc. Nous préciserons cela d'ici 24h, moment où nous pourrons utiliser des modèles à résolution fine. Dans le meilleur des cas, il ne s'agira pas d'un gros épisode. Cela va rester assez localisé et bref. Les reliefs Pyrénéens vont par contre plâtrer une nouvelle fois.


Toutes les cartes sont issues du site wetterzentrale.de

Partager sur