Prévisions & Suivi en temps réel

Nouvelle dégradation entre dimanche et lundi !

La situation est exceptionnelle pour ce mois d'octobre. Si cette humidité est classique pour notre région en cette période avec les fameuses pluies cévenoles, c'est surtout cette douceur interminable qui fait parler d'elle. Nous ressentons cette douceur mais elle est un peu limitée surtout pour les températures maximales en raison de journées souvent nuageuses. A l'échelle de la France, la douceur est généralisée et dès que le soleil sort, le thermomètre s'envole et a plusieurs fois dépassé les 30°C dans le Sud-Ouest.

Selon Météo-France, au 19 octobre, le mois d'octobre 2022 était le mois d'octobre le plux doux depuis le début des mesures avec 16,6°C de température moyenne en France. Au vu des prévisions d'ici la fin du mois, ce mois d'octobre pourrait bien garder cette première place. Après un été caniculaire et sec, nous enchainons un début d'automne doux et globalement sec.

Carte : Météociel

La carte ci-dessus est l'accumulation des pluies prévues par le modèle Arpège d'ici mercredi. La situation que l'on connait va rester figée avec des pluies qui se concentreront surtout sur les Cévennes pouvant déborder plus localement sur l'Est de l'Hérault ou le Gard et épargant une majorité de la région. Avant de revenir plus en détails sur la dégradation attendue, rappelons que les pluies sont très hétérogènes mais qu'elles sont globalement nettement déficitaires. Prenons l'exemple de la station de Nîmes qui ne relève que 7 mm pour l'instant pour ce mois d'octobre ou encore Sète qui est à 3,4 mm.

Les pluies attendues ces prochaines 48 heures ne changeront pas ce constat. En effet, le vent marin va persister et aura pour effet de repousser les précipitations vers les Cévennes avec un temps souvent nuageux mais sec sur les basses plaines. Quelques averses pourront circuler dans les terres mais c'est surtout le piémont cévenol et les reliefs qui seront concernés.

Animation : Météociel

Entre dimanche et lundi, nous attendons des pluies assez régulières sur les Cévennes. Dimanche soir ou encore en cours de journée de lundi, les pluies pourront prendre localement un caractère orageux ce qui pourrait venir gonfler les cumuls de 60 à 80 mm, localement plus surtout sur les reliefs Ardéchois. Ces précipitations devraient être sans conséquence sur des secteurs habitués à ce type d'épisode pluvieux. Cela restera donc très bénéfique pour les cours d'eau cévenols qui pourront retrouver des couleurs.

Malgré une humidité ambiante, peu ou pas de pluie à attendre en plaines avec donc la poursuite de la sécheresse, le tout dans une douceur anormale pour la saison. Au vu des modélisations, cette situation pourrait bien rester figée jusqu'à la fin du mois d'octobre et il faudra attendre début novembre pour voir un changement de temps. Difficile d'y voir plus clair au vu de l'échéance mais il devient primordial d'avoir de la pluie et un temps plus frais, en bref, un vrai temps de saison.

Partager sur