Prévisions & Suivi en temps réel

Nouveau pic de douceur avant une baisse des températures en milieu de semaine prochaine

Il y a désormais près de cinq semaines que l'anticyclone est installé sur la France et notamment l'arc Méditerranéen. Ceci nous a valu une période très ensoleillée, conséquemment sèche mais également exceptionnellement douce. La moyenne des températures maximales sur le mois de février a été 4°C au-dessus de ce que l'on observe normalement. Pour les prochains jours, l'anticyclone va peu à peu se rétracter vers l'Afrique.  

Malgré ce décalage de la dorsale anticyclonique vers le sud, nous attendons encore une succession de journées très douces. Demain dimanche, malgré un voile nuageux circulant sur l'ensemble du Languedoc-Roussillon, les températures maximales vont atteindre 18 à 20°C en plaine, localement 21 à 22°C sur les départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales.

Lundi et mardi, il s'agira de journées de transition avec encore de belles éclaircies malgré un voile nuageux assez persistant, notamment pour mardi. Le temps restera sec. Concernant les températures, elles accuseront une petite baisse tout en restant douces. Maximales : 15 à 16°C en général en plaine et bord de mer, soit un bon niveau pour la saison. En altitude, douceur très présente également avec des maximales de 8 à 10°C vers 1000 m.

Entre mercredi et jeudi, un changement de temps plus profond va s'opérer. En lien avec la reprise d'une activité dépressionnaire sur l'Atlantique, un talweg va traverser la France d'Ouest en Est. Ce dernier est caractérisé par un axe de basses pressions étiré du nord vers le sud, comme on peut le constater sur la carte ci-dessous. L'air doux qui circulera à l'avant de ce talweg sera rapidement chassé par de l'air plus humide et frais à son passage.

Dans ce contexte, le risque de dégradation pluvio-neigeuse (selon l'altitude) est à nouveau confirmé dans l'analyse prévisionnelle du jour. Les modèles GFS (centre Américain) et CEP (centre Européen) ne sont pas en accord sur le dynamisme associé à ce talweg. Ce jour, nous avons souhaité mettre en avant le scénario CEP avec une dégradation jeudi prochain.

Les quantités du modèle semblent un peu optimistes mais nous retiendrons l'idée d'un arrosage assez copieux sur les reliefs, avec souvent 20 mm et localement plus de 40 mm en Cévennes. En plaine, un dégradé entre le bord de mer (peu arrosé) et l'intérieur des terres (plus copieusement arrosé) serait observé. En altitude, il devrait s'agir de neige au-dessus de 1200 m environ selon nos derniers indices. Au début de l'épisode, la neige tombera par contre à très haute altitude. Il faudra bien profiter de cette pause humide car l'anticyclone sera rapidement de retour par la suite.

Partager sur