Prévisions & Suivi en temps réel

Nouveau pic de chaleur : jusqu'à 40°C ce week-end sur le Languedoc !

Ce vendredi, il s'agit de la dixième journée consécutive avec plus de 35°C sous abri normalisé dans l'intérieur de l'Hérault et du Gard notamment. Il y a une semaine, nous connaissions la journée la plus chaude depuis le début des relevés, avec 44 à 46°C sur ces mêmes départements. Nous avons une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne nouvelle, c'est qu'il est enfin possible de penser à une date d'arrêt de cette canicule.

La mauvaise, c'est qu'un nouveau pic de très fortes chaleurs est attendu ce week-end, et que de nouveaux records mensuels (pour un mois de juillet !) sont menacés. Les régions Méditerranéennes vont rester ces 4 ou 5 prochaines journées sous l'influence d'une dorsale anticyclonique solide. Les températures à 850 hPa (soit l'équivalent d'environ 1500 m) resteront voisines des 20°C. C'est tout de même bien moins que les 30°C observés au même niveau il y a une semaine. Toutefois… les sols se sont asséchés et la chaleur s'est accumulée.
 Demain samedi, il devrait s'agit de la journée la moins "brûlante" de la semaine. En effet, nous attendons des températures minimales voisines de 20 à 22°C dans les principales agglomérations de la région, 22 ou 23°C en bord de mer. Dans les campagnes, les températures redescendront entre 18 et 20°C. L'après-midi, les maximales ne dépasseront pas les 27 à 29°C en bord de mer, en raison de brises marines sensibles. Il fera quasiment aussi chaud dans l'eau que sur le sable… c'est dire !

Sur les plaines intérieures, nous attendons environ 31°C à Montpellier, 32°C à Perpignan, 33 ou 34°C à Nîmes et Narbonne, 35°C à Carcassonne et Avignon. Quelques pointes à 36°C seront possibles près des Corbières ainsi que sur le haut-Gard. La série du nombre de jours avec T° > 35°C devrait conséquemment s'arrêter à Nîmes (10 jours). Dimanche, un nouveau coup de chalumeau est probable sur nos départements. Ci-dessous, voici la carte des températures prévues demain après-midi :

Ce dimanche, les conditions ensoleillées vont persister tout au long de la journée. Quelques cumulus vont bourgeonner l'après-midi, mais ils resteront très localisés et même les reliefs devraient échapper aux averses. Fait marquant : le mistral et la tramontane devraient se réveiller, avec des rafales assez faibles de 30 à 35 km/h en général, aussi bien le matin que l'après-midi. Comme souvent, ces vents auront pour effet d'assécher la masse d'air et de la réchauffer, par compression liée à leur passage sur les reliefs.

Quelques brises marines gagneront tout de même les plaines littorales en cours d'après-midi, notamment sur le sud Hérault et le sud Gard. Une convergence des vents va alors s'établir. Nous attendons dimanche après-midi de fréquentes pointes entre 38 et 39°C sous abri normalisé sur les départements de l'Hérault et du Gard, localement 40°C entre le Pic Saint-Loup et les plaines proches de Nîmes ! Pour information, les records absolus d'un mois de juillet sont de +37.5°C à Montpellier-Fréjorgues, +38.5°C à Béziers-Vias ou +38.8°C à Nîmes-Courbessac. Autant vous dire qu'ils sont menacés… !

Ceci étant exposé, les très fortes chaleurs se maintiendront également sur les plaines des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, quoiqu'un cran en-dessous tout de même. Comptez environ 36°C à Perpignan et Narbonne ce dimanche après-midi. Par la suite, l'épisode caniculaire devrait se maintenir le lundi, avant de cesser entre mardi et mercredi. Les températures resteront assez chaudes par la suite (30 à 33°C en plaine) mais les nuits plus fraîches. Encore quelques jours à tenir...

Partager sur