Prévisions & Suivi en temps réel

Nouveau flux d'Est en début de semaine prochaine : à quoi s'attendre ?

Perry Thijsen Inge Snijers pour Météo-Languedoc
Perry Thijsen Inge Snijers pour Météo-Languedoc

Après un épisode neigeux dans l'intérieur des plaines assez notable pour une fin mars (sans être exceptionnel), une pause est actuellement en cours. En effet, entre la goutte froide qui s'évacue vers l'Espagne et avant la nouvelle attendue entre lundi et mardi, le week-end s'annonce agréable et globalement printanier. Samedi sera bien ensoleillé avec quelques cumulus près des reliefs. Dimanche, des nuages élevés plus nombreux sont attendus mais le ciel reste lumineux. Les températures seront bien douces avec des pointes qui pourront dépasser les 20°C à l'ombre. Seul bémol, mistral et tramontane se lèveront progressivement surtout dimanche.

Le ressenti pourra donc différer entre les secteurs au vent (vallée-du-Rhône, couloir Audois) et ceux plus protégés entre l'Ouest du Gard et l'Est de l'Hérault par exemple. Dès lundi, le changement de temps devrait s'opérer. Une nouvelle goutte froide devrait nous concerner en provenance de l'Allemagne dans un flux d'Est à Nord-Est froid.

Carte : Pivotal Weather

Comme illustré sur la carte ci-dessus, les hautes pressions seront bloquées entre Irlande et Islande. Dans le même temps, le reste assez dépressionnaire en Méditerranée, le tout alimenté par un flux froid en provenance d'Allemagne. Cela confirme le flux de Nord-Est attendu dès lundi et surtout mardi sur notre région. Une nouvelle baisse des températures se confirme. En revanche, différents scénarios s'opposent encore à l'heure actuelle. Nous allons vous en présenter en deux grand groupes.

Si un temps plus frais/froid est globalement bien vu, une possible humidité reste incertaine. En effet, la trajectoire exacte de la goutte froide et son dynamisme déterminera un éventuel risque de neige à très basse altitude (pourquoi pas en plaine).

Cartes : Météociel

Sur la carte de gauche, la goutte froide traverserait le Nord du pays pour venir s'isoler sur le Golfe de Gascogne. Ainsi, le temps serait perturbé sur le Sud-Ouest du pays et notre région resterait en marge de l'activité principale. Dans ces conditions, la baisse des températures serait réduite avec un temps plus frais que la normal mais sans excès, des passages nuageux mais un risque d'averses faible et plutôt sur les reliefs. En bref, le changement de temps serait assez modéré et sans grande incidence. Le scénario présenté sur la carte de droite aurait bien d'autres conséquences.

En effet, la goutte froide viendrait se positionner plus proche de notre région avec une influence directe sur notre météo. La baisse des températures serait plus importante mais il y a surtout un autre élément intéressant. Cela nous apporterait plus d'humidité. Dans ce groupe de scénarios, certains envisagent un risque de neige quasiment jusqu'en plaine. La fiabilité est encore mauvaise. Nous privilégions un scénario où la goutte froide est plus proche de nous. Reste à savoir si le cocktail humidité et froid se coordonnera parfaitement pour espérer de la neige à très basse altitude. Exemple ci-dessous avec quelques scénarios neigeux localement.

Cartes : Météociel / Kachelmannwetter

Partager sur