Prévisions & Suivi en temps réel

Net changement de temps : fortes pluies, gelées, parfois de la neige !

Ce vendredi, les éclaircies ont enfin fait leur retour sur l'arc Méditerranéen. Très généreuses sur l'Hérault, le Gard et la Lozère, elles ont été plus contrariées par les passages nuageux entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Nous espérons que vous en avez bien profité car dès demain samedi une nouvelle dégradation est attendue. Les nuages vont envahir notre région la nuit prochaine.

En lien avec la mise en place d'un flux d'Est en altitude peu dynamique, de faibles pluies vont se déclencher d'abord entre le Gard et les Cévennes ainsi que sur l'Hérault où elles seront plus soutenues ce samedi matin. Ce type de temps va se maintenir toute la journée, à la différence que les pluies vont se transformer en neige sur les reliefs du Mont-Lozère et de l'Aigoual et que les précipitations vont gagner les plaines de l'Aude et des Pyrénées-Orientales d'ici le début de soirée.

 Dans la nuit de samedi à dimanche, des précipitations soutenues se concentreront sur le Sud de l'Aude ainsi que sur les Pyrénées-Orientales. Les intensités pluviométriques ne seront pas diluviennes mais les pluies très régulières. Dimanche, la même situation se poursuivra. Alors que les éclaircies seront de retour sur l'Est de la région, le sud de l'Aude et surtout les Pyrénées-Orientales continueront d'essuyer de bonnes pluies.

C'est entre l'Ouest des Albères, le Vallespir et le haut-Conflent que les pluies s'annoncent les plus intenses et durables. Sur ces secteurs, des cumuls de 100 à 150 mm sont possibles en 36h sur de vastes zones. De façon générale, ce sont 40 à 60 mm qui sont attendus sur les plaines des départements précités, ponctuellement 80 mm. De tels cumuls sont de nature à engendrer des réactions hydrographiques, notamment sur le bassin versant du Tech qui est à surveiller durant l'événement.  

L'amélioration se produira lundi matin, avec un assèchement de la masse d'air. La semaine prochaine, c'est l'air froid que nous devrons surveiller. En effet, un blocage anticyclonique va se mettre en place aux hautes latitudes, entre Scandinavie, mer de Norvège et Islande. Dans le même temps, un décrochage polaire de faible dimension va s'opérer sur la Russie et traverser rapidement l'Europe d'Ouest en Est. 

A son arrivée vers la France, cette goutte froide va se dynamiser plus franchement. La trajectoire exacte n'est pas encore connue mais deux éléments semblent acquis : le froid va se généraliser à TOUT le pays. Les gelées vont gagner le bassin Méditerranéen. Par ailleurs, un retour d'Est pluvio-neigeux assez marqué est possible sur la Provence. Quelques scénarios - minoritaires il faut le dire - voient ce retour d'Est déborder jusqu'à la vallée du Rhône et l'Est du Gard. Ainsi, quelques flocons ne sont pas impossibles à très basse altitude entre mardi et mercredi. Ce coup de froid va durer plusieurs jours, avant un redoux pluvieux sur notre région. Retour du froid en décembre.

Partager sur